Pendule de bronze doré

Epoque / période : Premier Empire (1804-1814) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : 1800 - 1815
Brisbart, Attribué à
Lieu de création : France (Europe)
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens privés ; en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Mobilier National et manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie, Paris
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAR 376
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Brisbart Horloger, Attribué à, signature, (sur le cadran)

description

Dénomination / Titre
Titre : Pendule de bronze doré
Type d'objet
pendule
Description / Décor
Pendule de bronze doré à quatre colonnes soutenant un entablement rectangulaire décoré de guirlandes de fleurs, sous lequel est disposé le cadran circulaire, émaillé blanc, signé de BRIOBART ; socle à rinceaux et cornes d'abondance.
Inscriptions
Signature :
sur le cadran : "BRISBART/QUAI PELLETIER N° 12"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,55 m ; Largeur : 0,265 m
Matière et technique
Matériau : bronze
Technique : fonte = coulé fondu = fondu (techniques métal)
Technique : doré = dorure (techniques métal)
Technique : émaillé = émaillage = émail = émaux (techniques métal)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Premier Empire (1804-1814) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : 1800 - 1815
Lieu de création / fabrication / exécution
France (Europe)

Données historiques

Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens privés (MNR)
Date d’acquisition
date de l'arrêté : 16/05/1951
date de l'arrêté : 25/08/1993
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Paris (France), Ministère de la Fonction publique
Dernière mise à jour le 25.02.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances