© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© 2019 Musée du Louvre / Anne Chauvet
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Panneau rectangulaire : Christ en croix

Date de création/fabrication : 1600 - 1700
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération)..
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAR 512
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Panneau rectangulaire : Christ en croix
Type d'objet
vitrail
Description / Décor
Panneau rectangulaire : Christ en croix. Autour, verres losangiques.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Poids : 2,78 kg ; Hauteur avec accessoire : 67,5 cm ; Largeur avec accessoire : 42,5 cm
Matière et technique
Matériau : plomb
Matériau : verre
Technique : grisaille (techniques verre/vitrail/plastique->peint)
Technique : jaune d'argent (techniques verre/vitrail/plastique)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1600 - 1700

Données historiques

Historique de l'œuvre
L'identification de l'OAR 512 a été possible en confrontant plusieurs sources.
-Le vitrail est répertorié dans la liste des objets d'art récupérés en Allemagne établie par l'OBIP : « [n° d'ordre] 23 ; [n° allemand] 6308/1 ; [Provenance] 21° MUNICH ; [Epoque] Gothique XIIIe/XIVe [Sujet] Vitrail : Vitrail " Crucifixion " ».
La liste a permis de définir le numéro de Munich, soit 6308.
-Le vitrail est également signalé sur une « Property Card » établie par les américains : « B323/658, ab. Französisch 14. Jh, Crucifixion, glass, 131 : 36,5. Presumed owner : France, unknown owner, acc. to statement by A.Hofer, Depot possessor : Göring, Arrival condition : good/undamaged, Photo : yes, Other Photos : yes, History and Ownership : bought in France for Göring (Hofer), Arrival Date : 2.8.45, Exit : 25.9.47 to Paris ».
Le numéro de Munich 6308 correspond à une « Crucifixion », sur la « Property Card ». Par contre, les dimensions inscrites sur la « Property Card » ne s'appliquent pas aux dimensions réelles du vitrail.
-Le vitrail est répertorié dans l'inventaire détaillé du vingt-et-unième convoi en provenance de Munich : « List of French Property from Central Collecting Point Munich, 25.9.47 : Run N° of 21th shipm., 80 ; French Run N°, 12506 ; Munich Arr. N°, 6308/Berchtesgaden ; 1260/1 ; Author, 13/14th Cent ; Subject, Crucifixion ; Presumed owner, Unknown owner ; History, Bought in France for Goering ».
-Le vitrail figure dans le calepin de déballage du vingt-et-unième convoi de Munich : « [N°] 6308/1 - Vitrail crucifixion - XIIIe ».
A l'évidence, le Central Collecting Point de Munich a eu beaucoup de mal à lister les vitraux souvent cassés en plusieurs morceaux. Ceci peut expliquer une certaine confusion dans les numéros.
Le vitrail « Le Christ en Croix » aurait été acheté à Paris pendant la Guerre pour Hermann Goering par l'intermédiaire d'Andréas Hofer. On ne connait pas, à ce jour, le nom du marchand français, la date et le montant de la transaction.
Au moment de la débâcle allemande, Goering fit envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andréas Hofer à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là, que la 7e US Army se saisit de l'ensemble de la collection. Un premier travail de catalogage fut apparemment effectué sur place et cette oeuvre se vit attribuer le numéro : « Berchtesgaden ; 1260/1 ».
Le vitrail est alors envoyé au Central Collecting Point de Munich.
Puis il est restitué par le Haut-Commissariat américain en Allemagne (Central Collecting Point de Munich) à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions.
Il est revenu en France le 25 septembre 1947 par le vingt-et-unième convoi en provenance de Munich.
Ce vitrail est alors inscrit sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP.
Retenu lors de la deuxième Commission de choix des œuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, le vitrail est pris en charge par la direction des musées de France, et est confié par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art). Cette décision a été confirmée par l'arrêté d'attribution du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951. Il a ensuite été inscrit dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 512. Il est actuellement conservé dans les réserves du département des Objets d’art.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date de l'arrêté : 16/05/1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie
Type
Dernière mise à jour le 12.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances