Table de mosaïques, au Charles X à l'antique

Epoque / période : Restauration (1814-1830) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : 1814 - 1828
Lieu de création : Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MS 164
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Belloni, Francesco (Rome, 1772 - Paris, 1863), Mosaïste
Ecole Impériale de Mosaïque dit aussi , Manufacture royale de mosaïque de Paris

description

Dénomination / Titre
Titre : Table de mosaïques, au Charles X à l'antique
Type d'objet
table ; mosaïque ; plateau
Description / Décor
Table en mosaïque commandée en 1814 avant la chute de l'Empire et décor monarchique ajouté sous Charles X. Orné d'une effigie du roi Charles X, ce plateau de table est une œuvre de la manufacture de mosaïque fondée par le romain Francesco Belloni à Paris et devenue manufacture royale en 1817. Cette œuvre à la gloire du monarque révèle en outre l'intérêt pour les techniques et les motifs antiques sous la Restauration.
Au centre du plateau est inséré un médaillon rond orné d'un profil à l'antique de Charles X couronné de lauriers et traité en grisaille. Ce médaillon n'est pas sans rappeler les camées de l'Antiquité. Il est probable que Francesco Belloni avait déjà réalisé le plateau et qu'il y a ajouté ce profil de Charles X à l'avènement de ce dernier. Autour du médaillon sont disposés des rameaux d'olivier à fruits et des gerbes de lys au naturel, végétaux associés depuis l'Ancien Régime au pouvoir royal. De part et d'autre du médaillon se trouvent des croix de l'ordre de Saint-Louis surmontées de la couronne royale avec le chiffre du Roi (deux fois, "C X").
Le plateau de la table est fait dans une dalle de marbre jaune de Sienne incrustée de différentes pierres. Le médaillon rond est souligné par une bordure de jaspe rouge et deux bandes de marbre jaune. Le fond du plateau en lapis-lazuli est orné de branches d'olivier et de fleurs de lys en cornaline. Cet ensemble est entouré d'une bordure en marbre jaune sur laquelle court un ruban en deux tons de lapis enroulé autour d'une branche portant des baies de cornaline et des feuilles de jaspe sanguin. Les angles sont ponctués de quatre papillons.
Sur ce plateau à l'effigie de Charles X, Belloni a mêlé deux types de mosaïques : la mosaïque "façon antique" que l'on peut admirer sur les rameaux d'olivier et les fleurs de lys, et l'incrustation pour l'ensemble de la composition sur la dalle de marbre jaune. Belloni maîtrisait en effet toutes les techniques de cet art qu'il remit réellement à l'honneur.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 1,54 m ; Profondeur : 78,5 cm
Matière et technique
Matériau : marbre de couleur (jaune de Sienne)
Matériau : lapis-lazuli
Technique : incrustation = décor incrusté (techniques céramique->revêtement et décor->décor à froid)
Matériau : améthyste
Matériau : cornaline
Matériau : jaspe
Technique : mosaïque (techniques pierre/ciment/plâtre/cire)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Restauration (1814-1830) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : 1814 - 1828
Lieu de création / fabrication / exécution
Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)

Données historiques

Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Alcouffe, Daniel ; Dion, Anne ; Lefébure, Amaury, Le mobilier du musée du Louvre, 1, Dijon, Faton, 1993, n° 119
Dernière mise à jour le 17.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances