trois quarts gauche © 2005 Musée du Louvre /
trois quarts dos © 2005 Musée du Louvre /
© 2005 Musée du Louvre /
face, recto, avers, avant © 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
trois quarts gauche © 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
détail ; dos, verso, revers, arrière © 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
dos, verso, revers, arrière © 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
dos, verso, revers, arrière © 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
trois quarts gauche © 2003 Musée du Louvre / Erich Lessing
trois quarts droit © 1992 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
trois quarts droit © 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
trois quarts gauche © 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2005 Musée du Louvre /
© 2005 Musée du Louvre /
© 2005 Musée du Louvre /
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2004 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 Musée du Louvre / Erich Lessing
© 1992 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Colporteur

Epoque / période : époque moderne = Ancien Régime (Occident)

Date de création/fabrication : 1702 - 1703 (bibliographie/travail de référence)
Lieu de création : Allemagne (Europe)
Actuellement visible au Louvre
Salle 101
Aile Richelieu, Niveau -1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 380 33
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Colporteur
Type d'objet
statuette
Description / Décor
Le colporteur semble fléchir sous le poids de sa malle. Sa main est encore crispée sur un objet disparu, qu'il devait proposer à l'attention de ses clients. Son expression fermée est encore accentuée par son chapeau trop grand, qui désigne un couvre-chef récupéré et lui couvre les yeux.
La malle d(or, ornée de braillants comme le tricorne du colporteur, s'ouvre et révèle un premier volet en émail peint qui montre un homme courant sur une plage ; il porte une cape, une fraise et une sorte de cabasset, tous accessoires qui évoquent un Espagnol de fantaisie. Il détourne avec horreur les yeux d'une scène de naufrage.Sur le bateau en flammes flotte un drapeau au champ blanc chargé d'une croix rouge, la croix de Saint-Georges, qui désigne un vaisseau anglais, tandis que des ballots partent à la dérive. La devise en italien macaronique "Speranto mio niento" fait allusion à la destruction d'un précieux chargement, marquant l'anéantissement des espoirts de son propriétaire.
Le revers de ce volet montre trois étages de marchandises bien rangées grâce à des ficelles dans sa hotte, qui sont séparées par l'inscription : "Marchandises de Vigos". On y reconnaît des denrées de luxe : de la vaisselle précieuse, une assiette, des flacons et des couverts, une coupe couverte en porcelaine bleu et blanc, un miroir et une boîte de café, une boîte à thé en porcelaine, un couteau pliant, des ustensiles de toilette, des bouteilles d'onguent, un collier de perles, un paquet de chocolat.
L'indication "Marchandises de Vigos" fait allusion à la bataille navale de la baie de Rande dans l'estuaire de Vigo, le 23 octobre 1702, lors de la guerre de la Succession d'Espagne.
Le compartement vide, à l'intérieur de la malle, est vraisemblablement destiné à contenir du tabac râpé supposé provenir, comme les autres marchandises, du butin de la bataille navale.
Inscriptions
Inscription :
à l'intérieur de la malle, premier volet : Speranto mio niento ; au revers : Marchandises / de Vigos / caffè / cocolat.itt / bal :Ind :.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 8,4 cm ; Largeur : 3,4 cm ; Profondeur : 4,9 cm ; Largeur : 4,3 cm ; Profondeur : 3,5 cm
Matière et technique
Matériau : ivoire d'éléphant = défense d'éléphant
Matériau : diamant
Matériau : vermeil = argent doré
Technique : émail peint (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : époque moderne = Ancien Régime (Occident)

Date de création/fabrication : 1702 - 1703 (bibliographie/travail de référence)
Lieu de création / fabrication / exécution
Allemagne (Europe)

Données historiques

Mode d’acquisition
saisie révolutionnaire
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, Salle 101 - Petite Galerie

Bibliographie

- Malgouyres, Philippe, Ivoires de la Renaissance et des Temps modernes. La collection du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre ; Editions Gourcuff Gradenigo, 2010, p. 60-61, ill. p. 60-61, n°30
- Brouzet, David, « L'art de l'ivoire de la Renaissance au XIXe siècle », L'Estampille-L'Objet d'art, 404, 2005, p. 45-53, p. 50, fig. 8
- Ivoires du musée du Louvre 1480-1850. Une collection inédite, cat. exp. (Dieppe (France), Château-musée, 2005), Somogy éditions d'art, 2005, p. 132-135, n° 44
- Caubet, Annie ; Gaborit-Chopin, Danielle (dir.), Ivoires : De l'Orient ancien aux temps modernes, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 23 juin-30 août 2004), Paris, Réunion des musées nationaux, 2004, p. 177, fig. 172, n° 184
- Molinier, Emile, Catalogue des ivoires. Musée national du Louvre, Paris, May et Motteroz, 1896, p. 351-352, n° 232
- Sauzay, Alexandre, Musée de la Renaissance [Musée du Louvre]. Notice des ivoires : série A, Paris, Ch. de Mourgues frères, 1863, p. 7, A. 28
- Laborde, Léon de, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre, [Paris, Musée du Louvre], Paris, Charles de Mourgues Frères, 1857, p. 384, Lab. 871
- Brouzet, David, « Colporteur, Allemagne, vers 1702-1703 », L'Estampille. L'objet d'art, 434, mars 2008, p. 21-22, n° 434 B

Expositions

- Royal Treasures from the Louvre, San Francisco (Etats-Unis), Palace of the Legion of Honor, 17/11/2012 - 17/03/2013
- Ivoires du musée du Louvre 1480-1850. Une collection inédite, Dieppe (France), Château-musée, 18/06/2005 - 25/09/2005
- Ivoires : de l'Orient ancien aux Temps Modernes, Richelieu, Salles d'Exposition temporaire, 25/06/2004 - 30/08/2004
Dernière mise à jour le 24.09.2018
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances