© 2001 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2001 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 1981 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2001 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2001 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 1981 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Anneau équinoxial universel et son étui

vers 1750
Lieu de création : Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)
OA 10690
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 609
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 10690
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Cole, Benjamin I (1695 - 1766), Fabricant, facteur, ?, marque (estampilles, poinçons...)

description

Dénomination / Titre
Titre : Anneau équinoxial universel et son étui
Type d'objet
instrument scientifique (mesure, calcul, observation, etc.)
Description / Décor
"Le cercle méridien est gravé d’un côté de quatre échelles de 90 degrés ornées d’une frise de feuillage (divisées en demi-degrés et numérotées de dix en dix) ; deux des échelles portent les mentions « N » et « S » pour les latitudes nord et sud. De l’autre côté, une échelle pour mesurer la hauteur du Soleil (divisée en quart de degrés et numérotée tous les 10 degrés, 10-90) est munie à son sommet d’un orifice pour insérer un gnomon. L’anneau de suspension et son curseur se positionnent par rapport à ces échelles en glissant dans deux rainures. Le cercle équinoxial porte, sur son plat, l’échelle horaire (I-XII X 2, avec divisions de 2 minutes) et, sur sa tranche, la même échelle (numérotée toutes les 10 minutes) ; sur le deuxième plat se trouvent la signature et une autre échelle des hauteurs du Soleil qui prolonge celle du cercle méridien quand l’anneau est fermé. Dans l’axe des pôles, la lame diamétrale, ornée de frises de feuillage, est actuellement montée à l’envers malgré les inscriptions « S » et « N » pour désigner les pôles nord et sud. Su l’une de ses faces, elle est inscrite d’une échelle zodiacale (chaque signe étant divisé en trois parties sous-divisées en cinq) ainsi que d’une échelle de déclinaison solaire (en divisions de demi-degrés, numérotés 10, 20 X 2, avec la mention « AE » pour les équinoxes au niveau du zéro) ; sur l’autre face, correspond une échelle calendaire où les mois sont désignés par leur initiale (avec graduation tous les 2 jours et les équinoxes aux 11 septembre et 9 mars). L’orifice pour recevoir les rayons du Soleil coulisse, le long de ces échelles, au milieu d’une plaquette munie d’un filet pour index."
"L’étui fermant par deux crochet est muni d’un bras démontable en deux parties, pour suspendre l’anneau." (Frémontier-Murphy, 2002)
Inscriptions
Signature :
" - Cole London - " (sur l'un des plats du cercle équinoxial)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 31 cm (longueur avec l'anneau de suspension) ; Diamètre : 26 cm (diamètre de l'anneau) ; Epaisseur : 0,7 cm (épaisseur de l'anneau) ; Epaisseur de l'accessoire : 5 cm (épaisseur de l'étui dim. objet : objet fermé dim. socle : dim. étui fermé) ; Longueur de l'accessoire : 29 cm (longueur de l'étui) ; Largeur de l'accessoire : 28 cm (largeur de l'étui)
Matière et technique
Matériau/Technique : alliage cuivreux, émail noir (l'anneau), Acajou (l'étui)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : époque moderne = Ancien Régime (Occident)

Date de création/fabrication : vers 1750
Lieu de création / fabrication / exécution
Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Landau, Nicolas (Collectionneur)
Landau, Marcelle, Stiskin, Marcelle Léontine (Donateur) (don d'un ensemble de 166 instruments scientifiques, en exécution des volontés de son époux Nicolas Landau)
Mode d’acquisition
don manuel
Date d’acquisition
date : 1979
date de l'arrêté/décision : 22/11/1979
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [OArt] Salle 609 - Nicolas et Simone Landau, Vitrine 3

Bibliographie

- Frémontier-Murphy, Camille, Les Instruments de mathémathiques, XVIe-XVIIIe siècle : cadrans solaires, astrolabes, globes, nécessaires de mathématiques, instruments d'arpentage, microscopes, RMN, Paris, 2002, p. 104-105, N°58
Dernière mise à jour le 10.01.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances