Chevrette : armoiries, image 1/6
Chevrette : armoiries, image 2/6
Chevrette : armoiries, image 3/6
Chevrette : armoiries, image 4/6
Chevrette : armoiries, image 5/6
Chevrette : armoiries, image 6/6
Chevrette : armoiries, image 1/6
Chevrette : armoiries, image 2/6
Chevrette : armoiries, image 3/6
Chevrette : armoiries, image 4/6
Chevrette : armoiries, image 5/6
Chevrette : armoiries, image 6/6
Télécharger
Suivant
Précédent

Chevrette : armoiries

1520 / 1530 (1er tiers du XVIe siècle)
Lieu de création : Faenza (Italie->Emilie-Romagne = Emilie Romagne)
OA 9332
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 507
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 9332
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Chevrette : armoiries
Type d'objet
pot à pharmacie ; chevrette
Description / Décor
Pot de pharmacie à décor « alla porcellana ». Ecu proche de celui des Celsi de Rome : d'azur à la montagne à trois coupeaux de sinople, surmontée d'un arbre au naturel. "S. DE. AGRESTA" . "T" sous l'anse, en bleu. Intérieur émaillé couleur crème.
Inscriptions
Inscription :
S. DE. AGRESTA (sous la panse)
T (sous l'anse)
9253/ZTZT (?) (sous le pied, inscription en rouge)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 22,2 cm ; Largeur : 16,8 cm ; Profondeur : 20,5 cm
Matière et technique
Matériau : céramique
Matériau : majolique=maiolica
Matériau : faïence

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Renaissance (Occident)

Date de création/fabrication : vers 1520 - 1530
Lieu de création / fabrication / exécution
Faenza (Italie->Emilie-Romagne = Emilie Romagne)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Stora, Maurice, Stora, Moïse - Maurice, Antiquaire / Marchand d'art (achat de la pièce par Stora à la vente de juin 1939 puis acquis par le Louvre en septembre 1941)
Pringsheim, Alfred, Collectionneur (sa collection de majoliques fut spoliée puis dispersée par les nazis lors d'une vente forcée organisée à Londres chez Sotheby's les 7-8 juin 1939, lot 146)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'arrêté : 24/09/1941
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 507 - Galerie des Chasses de Maximilien, Vitrine 1 , Verticale A

Bibliographie

- Seelig, Lorenz, « The art collection of Alfred Pringsheim (1850-1941) », Journal of the History of Collections, n° 1, vol. 29, 2017, p. 161-180,
- Hausmann, Tjark, Fioritura : Blütezeiten der Majolika ; eine Berliner Sammlung, Berlin, G+H Verlag, 2002, p. 110, n° 43
- Fiocco, Carola ; Gherardi, Gabriella, « Alcune considerazioni sull'Orsini Colonna, il servizio 'B', il servizio 'T', e la porcellana colorata », Faenza, n°3-4, 1992, 157-166, p. 161, Tav XXVII, c
- Ravanelli Guidotti, Carmen, Donazione Paolo Mereghi ceramiche europee ed orientali, Bologna, Grafis Edizioni, 1987, p. 155
- Giacomotti, Jeanne, Catalogue des majoliques des musées nationaux, [Paris, musée du Louvre ; Paris, musée de Cluny ; Sèvres, musée national de céramique ; Limoges, musée Adrien-Dubouché], Paris, Éditions des musées nationaux, 1974, n° 282
- Charbonneaux, Jean (dir.), Musées Nationaux. Nouvelles acquisitions : 2 septembre 1939 - 2 septembre 1945, cat. exp. (Paris, musée du Louvre), Paris, Musées Nationaux, 1945, p. 81, n° 270
- Importanti Maioliche rinascimentali, [Vente, Florence, 9 novembre 2016,
Dernière mise à jour le 05.02.2024
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances