© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Flambeau, d'une paire

Date de création/fabrication : 1650 - 1700
Lieu de création : Lorraine (Europe->France)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 413 2
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Flambeau, d'une paire
Type d'objet
flambeau
Description / Décor
Flambeau à décor floral sculpté, bois de Sainte-Lucie.
Tige unie à balustre, pied hexagone orné d'arabesques.
Elément d'une paire.
Inscriptions
Etiquette :
COLLECTION B. 309 SAUVAGEOT (sur la terrasse)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 15,5 cm ; Largeur : 10,3 cm ; Profondeur : 10,2 cm
Matière et technique
Matériau : Bois de Sainte-Lucie=Cerisier de Sainte-Lucie ou Faux merisier (Prunus mahaleb)
Technique : sculpté (techniques bambou/ bois/ corne/ ivoire/ écaille)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1650 - 1700
Lieu de création / fabrication / exécution
Lorraine (Europe->France)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
donation
Date d’acquisition
date de donation : 1856
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Molinier, Emile, Histoire générale des arts appliqués à l'industrie du Ve à la fin du XVIIIe siècle. Les meubles du Moyen Age et de la Renaissance, II, Paris, E. Lévy, 1897, p. 216
- Sauzay, Alexandre, Notice des bois sculptés, terres cuites, marbres [....] et objets divers, [Musée des Souverains], Paris, Charles de Mourgues Frères, 1864, p. 111, B 309
Dernière mise à jour le 22.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances