© 2021 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2021 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1977 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2021 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2021 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1977 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Tabatière

1800 / 1900 (XIXe siècle)
Lieu de création : Allemagne (Europe) (ou Angleterre)
OA 10642
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 10642

description

Dénomination / Titre
Titre : Tabatière
Type d'objet
accessoire personnel, boîte, étui ; tabatière
Description / Décor
Tabatière rectangulaire en améthyste, taillée à cuvette montée en or, sur le haut de la cuvette une large bande ciselée de trois Amours musiciens sous le bec, des rocailles, des canaux, des coquilles et des fleurs, le tout sur fond sablé. Allemagne ou Angleterre.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4 cm ; Longueur : 7 cm ; Largeur : 5,8 cm
Matière et technique
Matériau : améthyste
Matériau : or
Technique : techniques métal (orfèvrerie)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1800 - 1900
Lieu de création / fabrication / exécution
Allemagne (Europe) (ou Angleterre)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Blum, Edith Clara (Donateur)
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
date : 1976
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Grandjean, Serge, Catalogue des tabatières boites et étuis des XVIIIe et XIXe siècles du musée du Louvre, [Collections du Musée du Louvre], Paris, RMN, 1981, n° 467
Dernière mise à jour le 13.12.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances