face, recto, avers, avant © 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
dos, verso, revers, arrière © 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Harry Bréjat
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Harry Bréjat

Plaque de côté d'un coffret profane : Gauvain sur le lit périlleux

Epoque / période : Philippe VI de Valois (1328-1350) (Occident->moyen âge->gothique->dynastie des Valois)

Date de création/fabrication : 1340 - 1350
Lieu de création : Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 12522
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Plaque de côté d'un coffret profane : Gauvain sur le lit périlleux
Type d'objet
plaque de coffret
Description / Décor
Cette belle plaquette figurant un épisode du roman de Chrétien de Troyes « Perceval ou le Conte du Graal » formait le petit côté d’un de ces coffrets d’ivoire confectionnés durant la première moitié du XIVe siècle par les ivoiriers parisiens, produits de luxe destinés à une clientèle de haut rang, qui y recélait des objets personnels et précieux. Les plus fascinants qui nous soient parvenus forment un groupe cohérent de huit exemplaires, dénommés coffrets « composites » par Raymond Koechlin car leur décor est toujours formé de scènes tirées de plusieurs œuvres littéraires à la mode au début du XIVe siècle. Leur programme iconographique évoque l’amour sous différentes facettes ; si les scènes varient sur la face avant du coffret, sur l’arrière se trouvent toujours associés des épisodes des aventures de Lancelot et de Gauvain, évoquant l’amour comme prouesse chevaleresque : Lancelot au Pont de l’Epée et Gauvain au lit périlleux.
Sur la plaquette de la collection Corbin, Gauvain, neveu du roi Arthur, est figuré en armure, reposant sur le lit périlleux du château de la Merveille. Lorsque l’on s’y endort, ce lit est pris de tremblements qui agitent des clochettes, et le dormeur est transpercé de flèches et de carreaux d’arb alète qui tombent du plafond. Gauvain réussit à vaincre ce sortilège : il résiste aux flèches puis tue le lion qui l’attaque. Au matin, la châtelaine aux blanches tresses et ses deux pucelles (figurées à droite de la scène) viennent remercier le chevalier de les avoir sauvées et d’avoir mis fin à l’enchantement du château par sa bravoure.
La scène est traitée dans un style vif et narratif ; les personnages animés, aux joues rondes et aux yeux en « grain de café » évoquent le style du coffret de la châtelaine de Vergy (MRR 77) et d’un autre coffret démembré (OA 10957 à 10960).
Inscriptions
Inscription :
à l'encre : Pa, 199 (?) et le n° de la vente de 1919 : n° 48
un H en gothique gravé - marque ancienne de montage

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 8,4 cm ; Longueur : 13,2 cm
Matière et technique
Matériau : ivoire d'éléphant = défense d'éléphant

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Philippe VI de Valois (1328-1350) (Occident->moyen âge->gothique->dynastie des Valois)

Date de création/fabrication : 1340 - 1350
Lieu de création / fabrication / exécution
Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat en vente publique
Date d’acquisition
date de comité/commission : 29/03/2013
date du conseil : 03/04/2013
date de l'arrêté/décision : 16/04/2013
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Rennes (France), Champs Libres (Les)

Bibliographie

- Antoine-König, Élisabeth, « The Return of Gawain. Thoughts on Composite Caskets in the Light of Some Recent Acquisitions », dans Davies, Glyn ; Townsend, Eleanor (dir.), A Reservoir of Ideas. Essays in Honour of Paul Williamson, Londres, Paul Holberton Publishing / V&A Publishing, 2017, p. 152-162,
- Guérin, Sarah, « Synergy across Media. Gothic sculptors in Wood and Ivory », dans Davies, Glyn ; Townsend, Eleanor (dir.), A reservoir of Ideas. Essays in honour of Paul Williamson, Londres, Paul Holberton Publishing, 2017, p. 124-136, p. 152-162, fig. 1
- Antoine-König, Élisabeth, « "Objets d'art - Feuillet de diptyque : Vierge glorieuse et Panneau de coffret : Gauvain au lit périlleux" », dans Martinez, Jean-Luc (dir.), La recherche au musée du Louvre [Texte imprimé] : 2013, Paris - Milan, Musée du Louvre éd. - Officina Libraria, 2015, p. 150-151, p. 151
- Antoine-König, Élisabeth, « Acquisitions 2012-2013 - Département des Objets d'art », La Revue des musées de France. Revue du Louvre, 2, 2014, p. 6 et 58, p. 58, n° 9
- Antoine-König, Élisabeth, « De la Vierge Glorieuse à messire Gauvain, fleur de la chevalerie », Grande Galerie : le journal du Louvre, 25, septembre/novembre, 2013, p. 8-9, p. 8-9
- Koechlin, Raymond, Les Ivoires gothiques français, 3 vol., Paris, A. Picard, 1924, n° 1297bis (tome II)
- Catalogue des Sculptures en Pierre, Marbre, Bois, ivoire, Objets variés, Tableaux, Tapisseries principalement du Moyen Age et de la Renaissance composant la collection de feu M. Manzi, [Vente, Paris, 15 et 16/12/1919, Maîtres Henry Bricourt, F. Lair-Dubreuil et Henri baudoin], n° 48

Bibliographie de comparaison

- Mae Carns, Paula, « Playing the fool : La Folie Tristan on two french Gothic ivories », Sculpture Journal, 23.1, 2014, p. 51-63,

Expositions

- Celtic mania, Rennes (Externe, France), Champs Libres (Les), 04/03/2022 - 04/12/2022
Dernière mise à jour le 18.03.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances