statue

Date de création/fabrication : Néo-sumérien : Gudea (Vers 2120 av. J. - C.) (-2120 - -2110)
Lieu de découverte : Tello palais = Tello palais d'Adad Nadin Akhe (Sous le dallage de la cour A)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 43
Numéro catalogue : Heuzey, 1902, n° 106

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue (torse)
Description / Décor
orante aux mains jointes (écharpe : frange)

Etat de l'oeuvre : incomplet ; érodé
Précision sur l'objet : Statue fragmentaire représentant une orante les mains jointes portant une écharpe frangée

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 24,5 cm ; Largeur : 25,2 cm ; Epaisseur : 12,8 cm ; Poids avec accessoire : 12,12 kg
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : ronde-bosse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-sumérien : Gudea (Vers 2120 av. J. - C.) (-2120 - -2110)
Lieu de découverte
Tello palais = Tello palais d'Adad Nadin Akhe (Sous le dallage de la cour A)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
mode d'acquisition inconnu
Date d’acquisition
date : 1881
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Heuzey, Léon, Catalogue des Antiquités chaldéennes. Sculpture et gravure à la pointe, [Musée du Louvre], Paris, Imprimeries réunies, 1902, Disponible sur : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/collection/6054-catalogue-des-antiquites-chaldeennes/ , n° 106

Bibliographie de comparaison

- Thomas, Ariane, « The faded splendour of Lagashite Princesses: a restored statuette from Tello and the depiction of Court women in the Neo-Sumerian Kingdom of Lagash », Iraq, Journal of the British Institute for the study of Iraq (Gertrude Bell Memorial), 78, December 2016,
- Suter, Claudia E., Kaskal, rivista di storia, ambiente e culture del vicino oriente antico, 5, Padova, S.A.R.G.O.N., 2008, p. 27, St 11
Dernière mise à jour le 30.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances