orthostate

Date de création/fabrication : Néo-assyrien : Sargon II (VIIIe s) (-721 - -705)
Lieu de découverte : Khorsabad palais de Sargon (D'après Albenda: facade nord de la cour d'honneur (n) plaque 21)
Actuellement visible au Louvre
Salle 229
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 19894
Autre numéro d'inventaire : N III 2877
Autre numéro d'inventaire : MN 357
Autre numéro d'inventaire : N 8051

description

Dénomination / Titre
Dénomination : orthostate (fragment)
Description / Décor
Décor : tributaire (barbe, turban)
Précisions de l'objet : Fragment d'un orthostate représentant une tête d'homme barbu - porteur de tribut - coiffé d'un turban

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 58 cm ; Largeur : 51 cm
Matière et technique
Matériau : albâtre gypseux
Technique : bas-relief

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-assyrien : Sargon II (VIIIe s) (-721 - -705)
Date de découverte
1843-1844
Lieu de découverte
Khorsabad palais de Sargon (D'après Albenda: facade nord de la cour d'honneur (n) plaque 21)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Botta, Paul-Emile (mission)
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date : 1850
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [AO] Salle 229 - Elahé Omidyar - Mir-Djalali, Hors vitrine

Bibliographie

- Pottier, Edmond. Musée du Louvre : catalogue des Antiquités assyriennes. Paris, Musées nationaux, 1924. Disponibilité : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6240620m. , 49
- Longpérier, Henri Adrien Prévost de. Notice des antiquités assyriennes, babyloniennes, hébraïques, exposées dans les galeries du Musée du Louvre. [Musée du Louvre]. Paris, Vinchon, 1854. 147, Disponibilité : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/collection/8475-notice-des-antiquites-assyriennes-baby/?n=4. , p. : 35-36, 20
Dernière mise à jour le 23.01.2017
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances