© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
dos, verso, revers, arrière © 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales

tablette

Date de création/fabrication : Néo-assyrien (Eponymie de sindushi) (-911 - -604)
Lieu de découverte : Assyrie (Situation d'après type)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 4507
Numéro catalogue : CCO A. 690
Numéro catalogue : TCL 9,63

description

Dénomination / Titre
Dénomination : tablette (fragment)
Description / Décor
Décor : empreinte de sceau ; inscription
Précisions de l'objet : Fragment de tablette avec empreintes de sceau
Inscriptions
Écriture :
écriture cunéiforme mésopotamienne
Langue :
néo-assyrien
Nature du texte :
achat vente d'esclave

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 6,5 cm ; Largeur : 4,4 cm
Matière et technique
Matériau : argile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-assyrien (Eponymie de sindushi) (-911 - -604)
Lieu de découverte
Assyrie (Situation d'après type)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1907
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Contenau, Georges. Contrats et lettres d'Assyrie et de Babylonie. Contrats de Kerkouk-contrats Kassites-contrats et lettres d'Assyrie-Lettres néo-babyloniennes (TCL 9). Paris, Paul Geuthner, 1926. Textes Cunéiformes du Louvre IX (TCL 9). , TCL 9,63
- Delaporte, Louis. Thureau-Dangin, François. Catalogue des cylindres, cachets et pierres gravées de style oriental (CCO) (CCL). 2, Acquisitions. [Musée du Louvre]. Paris, Librairie Hachette, 1923. 240 p., , A. 690

Bibliographie de comparaison

- Meissner, Bruno. Rezensionen. Contrats et lettres d'Assyrie et de Babylonie (TCL 9) de George Contenau. Archiv für Orientforschung, 5. 1928-1929, p. 235-236.,
Dernière mise à jour le 05.06.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances