© 2008 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2008 Musée du Louvre / Thierry Ollivier
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville

sceau cylindre

Date de création/fabrication : Néo-sumérien (-2250 - -2000)
Lieu de découverte : Irak = Mésopotamie (Attribution d'après style)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 2130
Numéro catalogue : CCO A. 120

description

Dénomination / Titre
Dénomination : sceau cylindre
Description / Décor
Décor : présentation ; animal (plusieurs) ; inscription

Etat de l'oeuvre : bon état général
Précisions de l'objet : Sceau-cylindre : "Scène de présentation ; deux zones d'animaux ; inscription"
Inscriptions
Inscription :
"grand scribe Dumunir, fils de Shesh-Shesh" (au nom de)
Langue :
sumérien

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4,4 cm ; Diamètre : 1,5 cm
Matière et technique
Matériau : cristal de roche

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-sumérien (-2250 - -2000)
Lieu de découverte
Irak = Mésopotamie (Attribution d'après style)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Bas-reliefs imaginaires de l'ancien Orient d'après les cachets et les sceaux-cylindres, cat. exp. (Paris, Hôtel de la monnaie, juin-octobre 1973), Paris, Imprimerie nationale, 1973, n° 292
- Contenau, Georges, Manuel d'archéologie orientale depuis les origines jusqu'à l'époque d'Alexandre : histoire de l'art (suite) IIIème et IIème millénaires avant notre ère, 2, Paris, Picard, 1931, p. 633, fig. 439
- Delaporte, Louis, Catalogue des cylindres, cachets et pierres gravées de style oriental (CCO) (CCL), 2, Acquisitions, [Musée du Louvre], Paris, Librairie Hachette, 1923, Disponible sur : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6430078z , A. 120
Dernière mise à jour le 11.03.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances