objet votif

Date de création/fabrication : Kassite : Kurigalzu II (Entre 1332 et 1308 av. J.-C.) (-1332 - -1308)
Lieu de découverte : Babylonie = Sumer (Attribution d'après style)
Actuellement visible au Louvre
Salle 227
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 23994

description

Dénomination / Titre
Dénomination : objet votif
Description / Décor
oeil ; trou (latéral)

Décor : inscription

Etat de l'oeuvre : ébréché
Précision sur l'objet : Oeil votif dédié par le roi Kurigalzu au dieu Zababa. Le centre est marron, le bord est blanc et orange
Inscriptions
Écriture :
écriture cunéiforme mésopotamienne
idéographique = logographique
Inscription :
" A Zababa, son seigneur, Kurigalzu" (partie centrale), "Roi de l'Enlil, a donné (ceci)" (partie circulaire)
Langue :
sumérien
Nature du texte :
dédicace
texte votif royal

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 4,1 cm ; Epaisseur : 1,7 cm
Matière et technique
Matériau : agate
Technique : gravé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Kassite : Kurigalzu II (Entre 1332 et 1308 av. J.-C.) (-1332 - -1308)
Lieu de découverte
Babylonie = Sumer (Attribution d'après style)

Données historiques

Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1970
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [AO] Salle 227 - Salle du code d'Hammurabi, Vitrine 14 La Mésopotamie du Sud. Babylonie kassite et post-kassite

Bibliographie

- Expositions des quatre grandes civilisations mondiales : la Mésopotamie entre le Tigre et l'Euphrate, cat. exp. (Musée d'art de Setagaya, 5 août 2000 - 3 décembre 2000; Fukuoka, Musée d'art asiatique d'art asiatique, 16 décembre 2000 - 4 mars 2001), Tokyo, NHK, 2001, p. 162, n° 236
- Les pierres précieuses de l'Orient ancien des Sumériens aux Sassanides, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 22 septembre - 18 décembre 1995), Paris, Réunion des musées nationaux, 1995, p. 72, 75, n° 109
Dernière mise à jour le 02.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances