© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales

tablette

Date de création/fabrication : Néo-sumérien : Gudea (" Année de la fabrication de la masse d'armes de Ningirsu ") (-2120 - -2110)
Lieu de découverte : Girsu = Tello
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 3313
Numéro catalogue : T 489
Numéro catalogue : RTC 194

description

Dénomination / Titre
Dénomination : tablette
Description / Décor
Décor : inscription
Précisions de l'objet : Tablette économique
Inscriptions
Écriture :
écriture cunéiforme mésopotamienne
idéographique = logographique
Inscription :
Compte d'orge
Langue :
sumérien
Nature du texte :
comptabilité

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4 cm ; Largeur : 4 cm ; Epaisseur : 1,3 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : modelé, imprimé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-sumérien : Gudea (" Année de la fabrication de la masse d'armes de Ningirsu ") (-2120 - -2110)
Date de découverte
1898;1900
Lieu de découverte
Girsu = Tello

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don après fouilles
Date d’acquisition
date : 1901
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Maiocchi, Massimo ; Visicato, Giuseppe, Administration at Girsu in Gudea's Time. Antichistica 27/Studi orientali 10 (AGG), Venezia, Edizioni Ca'Foscari, 2020, AGG 306
- Thureau-Dangin, François, Recueil de tablettes chaldéennes (RTC), Paris, Ernest Leroux, 1903, Disponible sur : https://archive.org/details/recueildetablett00thuruoft , RTC 194
- Thureau-Dangin, François, « Notice sur la troisième collection de tablettes découverte par M. de Sarzec à Tello », Revue d'assyriologie et d'archéologie orientale (RA), 5, 1902, p. 67-102, RA 5 p. 80
Dernière mise à jour le 01.12.2014
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances