© 2007 Musée du Louvre / Antiquités orientales
détail © 2007 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2007 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2007 Musée du Louvre / Antiquités orientales

stèle ; ex-voto

Date de création/fabrication : Punique (-814 - 0)
Lieu de découverte : Tunisie
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 5094
Numéro catalogue : P 19
Numéro catalogue : CIS 201

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle ; ex-voto
Description / Décor
Décor : végétal ; inscription
Précision sur l'objet : Stèle décorée d'un motif végétal dans la partie inférieure. Inscription gravée dans un cadre.
Inscriptions
Écriture :
écriture punique
Inscription :
(1) LRBT LTNT PN BʿL WL˹ʾ˺[D]
(2) N LBʿL ḤMN ʾŠ NDR ʿBD[M]
(3) LQRT BN ʿZRBʿL BN ʿBD[ML]
(4) QRT HŠPṬ BN BDMLQRT

A la dame Tanit, face de Baʿal, et au Sei[gneu]r Baʿal Ḥammon, ce qu’a voué ʿAbdi[mi]lqart, fils de ʿAzroubaʿal, fils de ʿAbdi[mil]qart, le suffète, fils de Bodmilqart.

Langue :
punique
Nature du texte :
dédicace

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur avec accessoire : 25 cm ; Hauteur : 21 cm ; Largeur : 13,7 cm ; Largeur avec accessoire : 15,7 cm ; Epaisseur : 6,5 cm ; Epaisseur avec accessoire : 7,5 cm ; Poids avec accessoire : 3,84 kg
Matière et technique
Matériau : calcaire (métamorphique, blanc, inclusions rouge foncé)
Technique : sculpté (inscriptions gravées et décors en relief)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Punique (-814 - 0)
Lieu de découverte
Tunisie

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Chabot, J. B. Les inscriptions puniques de la collection Marchant. Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (CRAI), 60/1. 1916, P. 17-34. Disponibilité : www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1916_num_60_1_73653. , n° 21
Dernière mise à jour le 19.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances