© 2018 Musée du Louvre / Mathieu Rabeau
© 2018 Musée du Louvre / Mathieu Rabeau
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 2018 Musée du Louvre / Mathieu Rabeau
© 2018 Musée du Louvre / Mathieu Rabeau
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© Musée du Louvre / Christian Larrieu

tablette

Date de création/fabrication : Néo-hittite (-1000 - -700)
Lieu de provenance : Cappadoce

Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 9608

description

Dénomination / Titre
Dénomination : tablette
Description / Décor
Décor : inscription
Précision sur l'objet : Document écrit
Inscriptions
Langue :
akkadien
Nature du texte :
liste de noms propres

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 8 cm ; Largeur : 9,6 cm ; Epaisseur : 2,9 cm
Matière et technique
Matériau : terre cuite

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-hittite (-1000 - -700)
Date de découverte
1893-1894
Lieu de provenance
Cappadoce

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
acquisition en mission
Date d’acquisition
date : 1925
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Blanchard, Vincent dir. Royaumes oubliés: de l'Empire hittite aux araméens. [Cat Ex. musée du Louvre, du 2 mai au 12 aout 2019]. Paris, Louvre édition ; Liénart, 2019., p. : 67, 11
- Goetze, Albrecht. Verstreute Boghazkoi-texte (VBoT). Marburg, selbstverlag, 1930. , p. : 21, 21, VBoT 68
- Chantre, Ernest. Mission en Cappadoce 1893-1894. Paris, E. Leroux, 1898. Recherches archéologiques dans l'Asie occidentale. Disponibilité : http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/chantre1898. , p. : 45-48, Pl.4-1, Chantre 1

Expositions

- Royaumes Oubliés - De l'empire hittite aux araméens, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 02/05/2019 - 12/08/2019
Dernière mise à jour le 20.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances