© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 1969 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 1969 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)

sceau cylindre

Date de création/fabrication : Néo-assyrien (-911 - -604)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : N 8368
Numéro catalogue : CCO A. 697
Autre numéro d'inventaire : MN 543
Autre numéro d'inventaire : N III 3323

description

Dénomination / Titre
Dénomination : sceau cylindre
Description / Décor
Décor : orant (2, agenouillé, de part et d'autre) ; arbre sacré ; disque ailé ; croissant ; étoile
Précisions de l'objet : Deux orants agenouillés de part et d'autre de l'arbre, au-dessus de celui-ci disque ailé, à côté croissant, étoile à huit branches

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 3,1 cm ; Diamètre : 1,3 cm
Matière et technique
Matériau : sardoine (blanc)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Néo-assyrien (-911 - -604)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1850
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Mythologie générale. Larousse, 1935. , p. : 44
- Delaporte, Louis. Thureau-Dangin, François. Catalogue des cylindres, cachets et pierres gravées de style oriental (CCO) (CCL). 2, Acquisitions. [Musée du Louvre]. Paris, Librairie Hachette, 1923. 240 p., , p. : 167-168, pl. 89, fig. 5, A. 697
- Menant, Joachim. Recherches sur la glyptique orientale : seconde partie. cylindres de l’Assyrie. Paris, Maisonneuve et Cie, 1886. , fig. 61
- Longpérier, Henri Adrien Prévost de. Notice des antiquités assyriennes, babyloniennes, hébraïques, exposées dans les galeries du Musée du Louvre. [Musée du Louvre]. Paris, Vinchon, 1854. 147, Disponibilité : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/collection/8475-notice-des-antiquites-assyriennes-baby/?n=4. , p. : 88-89, 440
Dernière mise à jour le 19.06.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances