© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1997 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1997 Musée du Louvre / Christian Larrieu

panneau de briques

Date de création/fabrication : Achéménide : Darius I (Darius Ier, vers 510 avant J.-C.) (-522 - -486)
Lieu de découverte : Suse apadana palais de Darius
Actuellement visible au Louvre
Salle 308
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : SB 3299
Numéro catalogue : PEZARD ET POTTIER 326

description

Dénomination / Titre
Dénomination : panneau de briques
Description / Décor
Décor : lion (passant)
Précisions sur l'objet : Panneau décoratif en briques moulées représentant un lion

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 161 cm ; Largeur : 211 cm
Matière et technique
Matériau : terre cuite
Technique : moulé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Achéménide : Darius I (Darius Ier, vers 510 avant J.-C.) (-522 - -486)
Date de découverte
1908;1913
Lieu de découverte
Suse apadana palais de Darius

Données historiques

Mode d’acquisition
partage après fouilles
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AO] Salle 308 - Iran - L'empire perse achéménide : le palais de Darius Ier à Suse (ex-salle 13)

Bibliographie

- Mecquenem, Roland de ; Le Breton, Louis ; Rutten, Marguerite. Mémoires de la Délégation en Perse, (MDP XXX). XXX, Archéologie Susienne. Paris, Ernest Leroux, 1947. , p. : 57, fig. 31
- Pézard, Maurice ; Pottier, Edmond. Catalogue des Antiquités de la Susiane (Mission J. de Morgan). Paris, Musées nationaux, 1926. Disponibilité : M:\AO\Ouvrages numériques\Nicolas\Pezard_Pottier_Antiquités_Susiane_1913.pdf. , p. : 132, 326
- Dieulafoy, Marcel. L'acropole de Suse d'après les fouilles exécutées en 1884, 1885, 1886 sous les aupices du Musée du Louvre. Paris, Librairie Hachette et Cie, 1893. , p. : 308-309
Dernière mise à jour le 05.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances