face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Antiquités orientales
dos, verso, revers, arrière © 2018 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2017 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2017 Musée du Louvre / Antiquités orientales

scellement ; tablette

Date de création/fabrication : Suse III = Proto-élamite (-3100 - -2600)
Lieu de découverte : Suse acropole
Numéro d’inventaire
Numéro principal : SB 6297

description

Dénomination / Titre
Dénomination : scellement ; tablette (fragment)
Description / Décor
Décor : inscription
Précision sur l'objet : Série de fragments de tablettes arrondies ne portant que des chiffres et couvertes d'empreintes d'un même cylindre. Une chèvre et une lionne passent à gauche ; entre elles, grands vases à anses ; le premier est surmonté d'un vase globuleux ; du second s'échappe un panache dentelé, incurvé à gauche ; un second panache apparaît derrière le cou de la lionne. Modelé fin
Inscriptions
Langue :
proto-élamite

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 2,4 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : gravé (décor)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Suse III = Proto-élamite (-3100 - -2600)
Date de découverte
1907
Lieu de découverte
Suse acropole

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Morgan de, Jacques (mission)
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Amiet, Pierre, La glyptique mésopotamienne archaïque, Paris, CNRS, 1980, pl. 14 ter H
- Amiet, Pierre, Glyptique susienne. Des origines à l’époque des Perses Achéménides : Cachets, sceaux-cylindres et empreintes antiques découverts à Suse de 1913 à 1967 (MDP XLIII), Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner, 1972, p. 73 ; 79 ; 86, pl. 6 ; pl. 65, n° 489
Dernière mise à jour le 06.06.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances