face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2009 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot

Vertumne et Pomone

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIIIe siècle (1706)
Bertin, Nicolas
France, École de
En dépôt : Château - Domaine national de Versailles, Versailles
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 2538
Numéro dépositaire : MV 8273
Autre numéro d'inventaire : MR 1192
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bertin, Nicolas (Paris, 1668 - Paris, 1736)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Vertumne et Pomone
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,08 m ; Largeur : 0,84 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIIIe siècle (1706)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Commandé pour le Grand Trianon, executé en 1706. Collection Louis XIV. Localisé au Trianon dans l'inventaire Bailly (1709-10). Localisé au Chateau d'Eu dans l'inventaire des Musées Royaux. Déposé à Fontainebleau sous Louis-Philippe. Localisé à Fontainebleau dans l'inventaire Villot. Deposé à Versailles le 20 janvier 1965.
Mode d’acquisition
entrée - Collection de Louis XIV
Date d’acquisition
date : 1793
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Versailles (France), Château - Domaine national de Versailles

Index

Catégorie

Bibliographie

- Marandet, François. Nicolas Bertin (1688-1736 ): le fonds d'atelier redécouvert. Revue de l'Art, 2018, n° 199, pp. 29-35. , p. : 35
- Standen, Edith Appleton. "Ovid's Metamorphoses : A Gobelins tapestry series". The Metropolitan Museum of Art Journal, 23. 1988, pp. 149-191. , p. : 190, note 72
Dernière mise à jour le 17.02.2016
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances