poids

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : Ie s. ap. J.-C. (47 - 163)
Lieu de création : Thubursicum Bure = Téboursouk
Lieu de découverte : Téboursouk = Thubursicum Bure
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MND 808
Numéro catalogue : Ma 3180

description

Dénomination / Titre
Dénomination : poids
Typologie : sphérique (aplati)
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : intact
Inscriptions
Inscription :
une inscription inscrite sur chaque face :premier contrôle(47 Ap Jc)-4 lignes:Ti Claudio iiii-l'Vitellio III Cos-Iussi Aedili Exacta AD Artic p III=Tiberio Claudio iiii-Lucio Vitellio III Consulibus-Iussi Aedili Exacta AD Articuleana pondéra III#second contrôle(163 Ap Jc)-2 lignes:ex Auctorit q Iuni Rustici-Pr Urb=ex Auctoritate Quinti Iuni Rustici-Praefecti Urbi
Langue :
latine
Nature du texte :
contrôle de poids (contenu du texte->mesure) (2)
date consulaire (contenu du texte->mesure->calendrier->date)
Onomastique
Iunius Rusticus q.-Empereur Claude(Tiberius Claudius Caesar Augustus,consul)-Lucius Vitellius(consul)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 6,3 cm ; Diamètre : 7,3 cm ; Poids avec accessoire : 953,4 g
Matière et technique
Matériau : stéatite
Technique : taillé, poli = polissage

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : Ie s. ap. J.-C. (47 - 163)
Lieu de création / fabrication / exécution
Thubursicum Bure = Téboursouk
Lieu de découverte
Téboursouk = Thubursicum Bure

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
Date : 1907

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Gauckler, Paul, Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1907, p. 371, n° 13
- Héron de Villefosse, Antoine ; Michon, Étienne, « Acquisitions de l'année 1907 au musée du Louvre », Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1907, p. 371, n° 13
Dernière mise à jour le 06.03.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances