fibule

150 / 225 (2e moitié IIe s. ap. J.-C. ; 1e quart IIIe s. ap. J.-C.)
Lieu de création : Germanie ; Norique ; Rhétie
Lieu de découverte : Inconnu
Br 1936 ; ED 3439 ; INV 1925
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Br 1936
Numéro de collection : ED 3439
Autre numéro d'inventaire : INV 1925

description

Dénomination / Titre
Dénomination : fibule
Typologie : fibule à arc double ; arc (cintré)
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : incomplet : il manque l'ardillon.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 5,35 cm ; Hauteur : 1,6 cm ; Largeur : 1,7 cm (du ressort) ; Poids : 9 g
Matière et technique
Matériau : bronze
Matériau secondaire : fer
Technique : coulé = fondu = fonte
Précision technique : arc formé de deux tiges de section losangique ; pied à arête médiane ; ressort rapporté enroulé sur un axe riveté au couvre-ressort

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 2e moitié IIe s. ap. J.-C. ; 1e quart IIIe s. ap. J.-C. (150 - 225)
Lieu de création / fabrication / exécution
Germanie ; Norique ; Rhétie
Lieu de découverte
Inconnu

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Durand, Edme, Antoine (collection)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1825
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Fauduet, Isabelle, Fibules préromaines, romaines et mérovingiennes du musée du Louvre, [département des antiquités grecques, étrusques et romaines], Paris, Presses de l'Ecole Normale Supérieure, 1999, p. 18, 47, pl. 9, n° 60
- De Ridder, André, Les bronzes antiques du Louvre, 2, Les instruments, [Musée du Louvre], Paris, E. Leroux, 1915, Disponible sur : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/12204 , p. 68, n° 1936
Dernière mise à jour le 31.01.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances