© 2009 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2009 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

kyathos

Epoque / période : hellénistique (?) ; romain républicain (?)

Date de création/fabrication : 4e quart IVe s. av. J.-C. ; IIIe s. av. J.-C. (-325 - -200)
Lieu de création : Latium (?)
Lieu de découverte : Latium (près du Tibre)
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Br 5283

description

Dénomination / Titre
Dénomination : kyathos
Typologie : panse (tronconique) ; anse (surélevé, à tenon, à anneau)
Description / Décor
Décor : à l'attache de l'anse (en bas) ; feuille

Etat de l'oeuvre : incomplet : il manque des parties du fond ; un fragment de lèvre et l'anneau passé dans l'anse sont détachés ; patine bleuâtre.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 2,6 cm ; Largeur : 2 cm ; Profondeur : 1,1 cm ; Hauteur avec accessoire : 2,6 cm ; Poids : 4 g
Matière et technique
Matériau : bronze
Précision technique : panse martelée ; anse et anneau fondus ; anse rivetée à la lèvre et soudée sous la panse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : hellénistique (?) ; romain républicain (?)

Date de création/fabrication : 4e quart IVe s. av. J.-C. ; IIIe s. av. J.-C. (-325 - -200)
Lieu de création / fabrication / exécution
Latium (?)
Lieu de découverte
Latium (près du Tibre)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
Date : 1864
Propriétaire
Musée de la Romanité, Nîmes
Affectataire
Musée Rodin, Paris

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie


Bibliographie de comparaison

- Ross, Marvin C., Catalogue of the Byzantine and Early Mediaeval Antiquities in the Dumbarton Oaks Collection., II, Jewelry, Enamels, and Art of the Migration, 1965, p. 52, pl. 40, n° 55
Dernière mise à jour le 23.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances