pointe de lance

-700 / -600 (VIIe s. av. J.-C.)
Lieu de création : Macédoine
Lieu de découverte : Bohémitsa = Axioupolis (trouvé en juin 1918)
Br 4623 ; MNE 402
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Br 4623
Numéro d'entrée : MNE 402

description

Dénomination / Titre
Dénomination : pointe de lance
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : incomplet : tranchants de la lame brisés ; partie inférieure déchiquetée ; fer très corrodé.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 30,7 cm ; Largeur : 3,6 cm (lame) ; Epaisseur : 1,55 cm (manche)
Matière et technique
Matériau : fer
Technique : coulé = fondu = fonte, martelage = martelé
Précision technique : la pointe de lance était fichée sur une hampe aujourd'hui disparue

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : second âge du fer

Date de création/fabrication : VIIe s. av. J.-C. (-700 - -600)
Lieu de création / fabrication / exécution
Macédoine
Lieu de découverte
Bohémitsa = Axioupolis (trouvé en juin 1918)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Armée d'Orient (Fouilleur/Archéologue) (Service archéologique)
Mode d’acquisition
dévolution
Date d’acquisition
date : 1919
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Descamps-Lequime, Sophie (dir.), Au royaume d'Alexandre le Grand : La Macédoine antique, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 13 octobre 2011-16 janvier 2012), Paris, Somogy éd. d'art ; Louvre éd., 2011, p. 96, pl. p. 96, n° 23
- Rey, Léon, Albania, 4, 1929, p. 44, 55, fig. 9

Bibliographie de comparaison

- Mendel, Gustave, « Les travaux du Service Archéologique de l'Armée Française d'Orient », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (CRAI), 1918, Disponible sur : http://www.persee.fr/collection/crai , p. 8-17
Dernière mise à jour le 02.11.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances