© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2021 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2021 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

ornement de joug

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : IIe s. ap. J.-C. ; IIIe s. ap. J.-C. (pendant de Br 468) (100 - 300)
Lieu de création : Asie mineure (?)
Lieu de découverte : Izmit = Nicomédie (dans les environs)
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Br 467
Numéro d'entrée : MNC 1900.A

description

Dénomination / Titre
Dénomination : ornement de joug
Description / Décor
défense de sanglier (terminé par) ; en bas ; sanglier (avant-train, issu de, fleuron) ; en haut ; tête (chien)

Décor : sur support ; rinceau (encadré de, strié)

Etat de l'oeuvre : incomplet : moins le bord de la base moulurée sur le devant ; épiderme corrodé (défense, base).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 29,5 cm
Matière et technique
Matériau : bronze
Technique : fonte en creux (coulé = fondu = fonte)
Précision technique : l'avant train de sanglier est surmonté un tenon doté d'une base munie à l'arrière d'un crochet en forme de doigt ; sous la base, un anneau de fixation

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : IIe s. ap. J.-C. ; IIIe s. ap. J.-C. (pendant de Br 468) (100 - 300)
Lieu de création / fabrication / exécution
Asie mineure (?)
Lieu de découverte
Izmit = Nicomédie (dans les environs)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
Date : 1894
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Renard, Marcel, « Dieu au sanglier du Musée National d'Antiquités de Bucarest », dans Mélanges d'archéologie et d'histoire offerts à André Piganiol, (Dieu au sanglier du Musée National d'Antiquités de Bucarest), 1966, p. 1368, n. 6
- Mercklin, E. von, « Wagenschmuck aus der römischen Kaiserzeit. », Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts, 48, 1933, p. 127, n. 3A, B
- Seure, Georges , « Chars thraces », Bulletin de correspondance hellénique (BCH), 49, 1925, Disponible sur : http://www.persee.fr/collection/bch , p. 433, n. 3
- De Ridder, André, Les bronzes antiques du Louvre, 1, Les figurines, Paris, E. Leroux, 1913, Disponible sur : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/12203 , p. 70, pl. 36, n° 467-468
- Héron de Villefosse, Antoine, « Douilles en bronze de l'époque romaine flanquées de deux supports annulaires », Mémoire de la Société Nationale des Antiquaires de France, 66, 1907, p. 282-283, n° 1, 2

Bibliographie de comparaison

- Kaufmann-Heinimann, Anne-Marie, Die römischen Bronzen der Schweiz, I, Augst, Mainz am Rhein, Philipp von Zabern, 1985, p. 152, 153, pl. 164-170, n° 269, 270
- Menzel, Heinz, Die römischen bronzen aus Deutschland. I, Speyer, Mainz, Römisch-Germanischen zentralmuseums, 1960, p. 173, 174, pl. 147, n° 480
Dernière mise à jour le 02.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances