olpé

vers -500
Lieu de création : Athènes
Lieu de découverte : Italie centrale
Cp 12713
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Numéro de collection : Cp 12713

description

Dénomination / Titre
Dénomination : olpé
Description / Décor
Décor : sur col (devant) ; méandre
sur panse ; tableau (surmonté de, grenades stylisées, file) ; quadrige (cheval, 4, avant-train, galopant, vers la droite, au-dessus de) ; guerrier (mort, casque, cnémide, baudrier, épée, ?, bouclier, épisème, en forme de, point, rond) ; à droite ; femme (bandeau, chignon, chitôn, himation, brodé, fuyant, vers la droite, retournant, tête) ; dans le champ ; rameau (de point, fruit)

Etat de l'oeuvre : incomplet ; moins partie du col, l'embouchure avec l'anse ; surface usée, vernis écaillé ; trou à la naissance de l'anse sur la panse

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 20,5 cm ; Diamètre : 12,5 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : peinture brillante (peinture), incisé = incision, rehaut blanc (peinture->rehaut) (chairs de la femme, fruits, baudrier, épisème), rehaut rouge (peinture->rehaut) (bandeau, broderies des vêtements, détails de l'hoplite et du harnachement)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : archaïque ; figures noires

Date de création/fabrication : 4e quart VIe s. av. J.-C. ; 1e quart Ve s. av. J.-C. (vers -500)
Lieu de création / fabrication / exécution
Athènes
Lieu de découverte
Italie centrale

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1861 (achat)
date d'affectation : 1862
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Fournier-Christol, Claudie, Catalogue des olpés attiques du Louvre, de 550 à 480 environ, [Musée du Louvre], Paris, de Boccard, 1990, p. 132, pl. 49, n° 85
Dernière mise à jour le 25.05.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances