épingle

-300 / -100 (IIIe s. av. J.-C. ; IIe s. av. J.-C.)
Lieu de création : Italie
Lieu de découverte : Vulci (Canino) - 1857 (tombe François)
MNE 242 ; Cp 9469
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MNE 242
Numéro de collection : Cp 9469

description

Dénomination / Titre
Dénomination : épingle
Typologie : épingle à tête figurée
Description / Décor
coq (?)

Décor : sur tige ; décor géométrique ; ligne (brisé, strié, opposé, zone, 4, séparé par) ; filet (plusieurs)

Etat de l'oeuvre : L'objet est incomplet, il manque la pointe de l'épingle ; le bec du volatile est épointé.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 14,8 cm ; Hauteur : 4,7 cm (sommet zoomorphe avec socle) ; Diamètre : 0,9 cm (diam maxi corps 0,85 x 0,9 cm) ; Poids : 10 g
Matière et technique
Matériau : os (couleur verte / os F. Poplin 2016)
Technique : taillé, incisé = incision
Précision technique : incisions(décor)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : hellénistique

Date de création/fabrication : IIIe s. av. J.-C. ; IIe s. av. J.-C. (-300 - -100)
Lieu de création / fabrication / exécution
Italie
Date de découverte
1857
Lieu de découverte
Vulci (Canino) - 1857 (tombe François)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Brunn
François, Alessandro (fouilles François et Des Vergers)
Noël des Vergers, Adolphe Joseph (fouilles François et Des Vergers)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1863
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- La tomba Francois di Vulci, cat. exp. (Rome (1987)), 1987, p. 138-139, n° 43
- Clément, Charles Julien (dir.), Catalogue des bijoux du Musée Napoléon III, cat. exp. (Paris, Palais de l'Industrie, 1862), Paris, Palais de l'Industrie, 1862, p. 212, n° 968
Dernière mise à jour le 03.06.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances