© 2014 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2014 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

brasero

Epoque / période : orientalisant ; impasto récent

Date de création/fabrication : 4e quart VIIe s. av. J.-C. ; 1e quart VIe s. av. J.-C. (fin) (-610 - -570)
Lieu de création : Caeré = Cerveteri
Lieu de découverte : Italie
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : D 329
Numéro de collection : Cp 2594

description

Dénomination / Titre
Dénomination : brasero
Typologie : circulaire ; pied (concave)
Description / Décor
Décor : sur plateau (intérieur) ; umbo ; cercle (3, concentrique)
sur bord (intérieur, extérieur) ; décor en relief ; motif répété ; bande (encadrant) ; frise (homme, nu, courant, griffon, biche, chèvre, fleur, sanglier)

Etat de l'oeuvre : entier ; collé et superposé au D 347

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 12 cm ; Diamètre : 38,5 cm ; Poids : 15,9 kg
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : impasto, estampage = estampé, engobe
Précision technique : estampé (frise) ; engobe beige (pied) ; engobe rouge (plateau)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : orientalisant ; impasto récent

Date de création/fabrication : 4e quart VIIe s. av. J.-C. ; 1e quart VIe s. av. J.-C. (fin) (-610 - -570)
Lieu de création / fabrication / exécution
Caeré = Cerveteri
Lieu de découverte
Italie

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
Date : 1863

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Pieraccini, Lisa C., Around the hearth : Caeretan cylinder-stamped braziers, 2003, p. 48, n° A6-04

Bibliographie de comparaison

- Serra Ridgway, Francesca R., Pithoi stampigliati ceretani : una classe originale di ceramica etrusca, 2010, p. 71, n° CB2
Dernière mise à jour le 21.08.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances