aryballe, image 1/2
aryballe, image 2/2
aryballe, image 1/2
aryballe, image 2/2
Télécharger
Suivant
Précédent

aryballe

vers -600
Lieu de création : Corinthe
Lieu de découverte : Italie (?)
Cp 401 ; E 536
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Actuellement visible au Louvre
Salle 656
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro de collection : Cp 401
Numéro catalogue : E 536

description

Dénomination / Titre
Dénomination : aryballe
Typologie : aryballe globulaire
Description / Décor
Décor : sur embouchure ; feuille (allongé, zone, restes)
sur embouchure (sur rebord) ; point (file, restes)
sur épaule ; feuille (allongé, zone)
sur anse ; trait (vertical, 4)
sur panse ; lion (restes, en face de) ; bouc ; dans le champ ; rosette (restes, plusieurs)
sur fond ; rosace

Etat de l'oeuvre : incomplet ; moins une grande partie de l'embouchure ; vernis écaillé ; les couleurs ont pratiquement disparu sur le lion ; concrétions

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 8,7 cm ; Diamètre : 7,3 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : peinture brillante (peinture), incisé = incision, rehaut rouge (peinture->rehaut) (détails sur les animaux)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : orientalisant ; corinthien ancien

Date de création/fabrication : 4e quart VIIe s. av. J.-C. (fin) (vers -600)
Lieu de création / fabrication / exécution
Corinthe
Lieu de découverte
Italie (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1861 (achat)
date d'affectation : 1862
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AGER] Salle 656 - Galerie Campana D, Accès réservé

Bibliographie


Bibliographie de comparaison

- Payne, Humfry, Necrocorinthia : a study of corinthian art in the archaic period, Oxford, Clarendon press, 1931, p. 288, n° 523
Dernière mise à jour le 27.10.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances