© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2017 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski

statue ; "Ménade dansant" ou "Danseuse de Berlin"

Epoque / période : moderne
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : Gy 0875
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue
Titre d'usage : "Ménade dansant" ou "Danseuse de Berlin"
Désignation : Tirage intégral d’une statue de jeune femme dansant.
Bacchante, le corps en torsion et finement drapé d'un chiton ceinturé sous les seins et attaché sur l'épaule gauche, qui dévoile la partie droite du buste, la fesse et la cuisse gauches. Ses pieds sont chaussés de sandales. Un tronc d'arbre fait office d'étai : à l'un des noeuds du bois est suspendu une courroie à laquelle sont accrochés deux cymbales. (Allemagne - Berlin : Staatliche Museen zu Berlin (SMB), Pergamon Museum - N° inv. Sk 208 - Marbre de Paros.
Statue de jeune femme dite "Ménade dansant" ou "Danseuse de Berlin".
Provenant de : Rome en 1874. La tête et la majeure partie des bras (sans doute avec l'aulos) manquent. Le pied gauche et l'av. de la base sont restaurés.
Datation : réplique romaine d'époque impériale (1ère moitié du IIe siècle ap. J.-C.), d'après un original grec en bronze identifié parfois comme la "Joueuse de flûte" de Lysippe, ou de la fin du IVème (école de Lysippe ?) ou du IIe siècle av. J.-C. (?) (époque hellénistique).)
Œuvre originale
copie romaine ; IVe s. ap. J.-C. (?) ; IIe s. av. J.-C. (?) ; original conservé à (Berlin Staatliche Museen) (Berlin Staatliche Museen No Sk 208#double de Gy 0557)
Description / Décor
ménade (chitôn, découvrant, sein, ceinture, sandale, dansant) ; support (tronc d'arbre : cymbale, 2)

Etat de l'oeuvre : éclats

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 131 cm ; Largeur : 46 cm ; Profondeur : 45 cm ; Hauteur avec accessoire : 131 cm
Matière et technique
Matériau : plâtre
Technique : moulage à bon creux et à pièces (moulage), coutures (moulage) (double réseau), surmoulage, tirage plein (moulage) (bras gauche tiré à part et assemblé par un système de clés et un tenon en métal), patine (ocre jaune)
Précision technique : tirage à partir d'un moule à pièces(?)-patine(?)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : moderne

Données historiques

Mode d’acquisition
affectation, attribution
Date d’acquisition
date d'affectation : 2001
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Martinez, Jean-Luc, « La Gypsothèque du musée du Louvre à Versailles », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (CRAI), 2011, p. 1141-1150
- Cantakowi, Stéphanie, « Le goût pour l'Antique », dans Isadora Duncan, une sculpture vivante, cat. exp. (Paris, Musée Bourdelle, 20 novembre 2009-14 mars 2010), Paris, Paris Musées, 2009, p. 236-240,
- Une sculpture vivante, cat. exp. (Paris (2009)), 2009, p. 242

Expositions

- Bourdelle et les dieux, le futur de l’Antique, Paris (Externe, France), Musée Bourdelle, 04/10/2017 - 04/02/2018
- Isadora Duncan, "une sculpture vivante", Paris (Externe, France), Musée Bourdelle, 19/11/2009 - 15/03/2010
Dernière mise à jour le 05.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances