Télécharger
Suivant
Précédent

empreinte d'intaille

1800 / 1900 (4e quart XIXe s. ap. J.-C. ; 1e quart XIXe s. ap. J.-C.)
Gy 3012
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : Gy 3012

description

Dénomination / Titre
Dénomination : empreinte d'intaille
Désignation : Tirage intégral d'une empreinte d'intaille : masque féminin de profil, le menton fort, la bouche largement entrouverte, les cheveux retenus par un bandeau et deux tresses verticales tombant sur la joue. (Lieu de conservation inconnu -
Intaille de Banias. Sardonyx ronde, à couches blanche et grise, montée en bague, la tige plate, l'anneau simple et débordant, mais sans globule à l'attache.
Masque féminin de profil, le menton fort, la bouche largement entrouverte, les cheveux retenus par un bandeau et deux tresses verticales tombant sur la joue.
Provenance : collection Louis De Clercq = n° de catalogue 2422 (929) [A. 156]
)
Œuvre originale
original conservé à (?) (intaille de Banias-collection de Clercq Cat. n° 2422(929,A156)#masque féminin de profil,le menton fort,la bouche largement entrouverte,les cheveux retenus par un bandeau et deux tresses verticales tombant sur la joue)
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : complet

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 1,2 cm
Matière et technique
Matériau : plâtre
Technique : moulage

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : moderne

Date de création/fabrication : 4e quart XIXe s. ap. J.-C. ; 1e quart XIXe s. ap. J.-C. (avant 1911 car le moulage a servi pour les planches du catalogue de la collection Louis De Clercq par a. de Ridder.) (1800 - 1900)

Données historiques

Mode d’acquisition
ancien fonds
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Mode d'acquisition
Dénomination
Matériaux
Technique
Période
Dernière mise à jour le 26.07.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances