statuette, image 1/2
statuette, image 2/2
statuette, image 1/2
statuette, image 2/2
Télécharger
Suivant
Précédent

statuette

Lieu de création : Égypte (?)
Lieu de découverte : Égypte (?)
Ma 2744
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Ma 2744

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statuette (fragment)
Œuvre originale
Aphrodite de Cnide (?) ; Praxitèle ; 2e quart IVe s. av. J.-C. (vers 360 Av Jc)
Description / Décor
Aphrodite (pudique, ?, restes, pied, support : draperie, sur, amphore)

Etat de l'oeuvre : il ne subsiste de la statuette qu’une partie de la plinthe et les pieds, l’amphore et la chute de l’himation. Retaillée au revers. Restes de concrétions.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 9,5 cm ; Largeur : 6 cm ; Epaisseur : 2,5 cm
Matière et technique
Matériau : marbre
Technique : ronde-bosse (sculpture) (?)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial
Lieu de création / fabrication / exécution
Égypte (?)
Lieu de découverte
Égypte (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Rousset, Jules (collection ; origine incertaine)
Mode d’acquisition
ancien fonds (?)
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Mode d'acquisition
Dénomination
Matériaux
Technique
Période
Lieux

Bibliographie

- Laugier, Ludovic, Les sculptures grecques de l'époque impériale : la collection du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines], Paris ; Madrid, Louvre éditions ; Editions El Viso, 2021, p. 359, ill. p. 359, n° 301
- Héron de Villefosse, Antoine, Catalogue sommaire des marbres antiques, [Musée du Louvre. Département des antiquités grecques et romaines], Paris, 1896, Disponible sur : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/8797 , p. 158, n° 2744
Dernière mise à jour le 01.08.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances