stèle

Epoque / période : classique

Date de création/fabrication : 2e quart IVe s. av. J.-C. (fin) (vers -360 - -350)
Lieu de création : Athènes
Lieu de découverte : Athènes
Actuellement visible au Louvre
Salle 343
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MND 919
Numéro catalogue : Ma 3114

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle
Typologie : en bas ; plinthe
Description / Décor
Décor : éphèbe (nu, draperie, sur, bras, gauche, tenant, strigile, aryballe, restes) ; serviteur (petit garçon, nu, tenant, laisse, chien, 2, à l'arrière-plan)

Etat de l'oeuvre : incomplet : la partie supérieure tête de l'éphèbe, la partie gauche au-dessus du serviteur et l'aryballe manquent. Une surface a été anciennement sommairement retravaillée près de la main gauche. Des éclats sont présents sur la plinthe, la jambe droite du serviteur.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 128 cm ; Largeur : 71 cm ; Profondeur : 28 cm
Matière et technique
Matériau : marbre
Technique : bas-relief (sculpture), haut-relief (sculpture)
Précision technique : haut-relief(tête,strigile)-chien en très bas relief-peinture disparue(laisses des chiens tenues par le serviteur)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : classique

Date de création/fabrication : 2e quart IVe s. av. J.-C. (fin) (vers -360 - -350)
Lieu de création / fabrication / exécution
Athènes
Lieu de découverte
Athènes

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de comité/commission : 19/10/1911
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AGER] Salle 343 - Art grec classique et hellénistique (monuments votifs et funéraires attiques IVe siècle av. J.-C.), Podium 2

Bibliographie

- Martinez, Jean-Luc, La Grèce au Louvre, Paris, Somogy / Louvre éditions, 2010, p. 154
- Pasquier, Alain ; Martinez, Jean-Luc, 100 chefs-d'oeuvre de la sculpture grecque au Louvre : Musée du Louvre, Département des antiquités grecques, étrusques et romaines, Paris, Somogy éditions d'art : Musée du Louvre éditions, 2007, p. 126-127
- Hamiaux, Marianne, Les sculptures grecques, I, Des origines à la fin du IVe siècle avant J. -C, Paris, 2001, p. 158, n° 152
- Clairmont, Christoph W, Classical Attic tombstones, I, Kilchberg, Akanthus, 1993, p. 480-481, fig. , n° 1880
- Woysch-Méautis, Daphné, La représentation des animaux et des êtres fabuleux sur les monuments funéraires grecs de l'époque archaïque à la fin du 4e siècle av. J. -C., 1982, p. 127, pl. 45, n° 297
- Charbonneaux, Jean, La sculpture grecque et romaine au Musée du Louvre, 3, La sculpture grecque et romaine au Musée du Louvre, Paris, Editions des Musées nationaux, (Collection des Guides du visiteur), 1963, p. 111
- Reinach, Salomon, Répertoire des reliefs, II, Afrique - Iles Britanniques, 1912, p. 293, n° 2
- Collignon, Maxime, « Stèle funéraire grecque (Musée du Louvre) », Monuments et mémoires publiés par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Fondation Eugène Piot, 19. 2, 1911, Disponible sur : http://www.persee.fr/collection/piot , p. 151-159, pl. 12

Expositions

- La Grèce classique au Louvre, Tokyo (Externe, Japon), National Museum, 16/06/2006 - 20/08/2006, étape d'une exposition itinérante
- La Grèce classique au Louvre, Kyoto (Externe, Japon), Municipal Museum of Art, 04/09/2006 - 05/11/2006, étape d'une exposition itinérante
- Trésors du Louvre : les arts de la Grèce classique, Pékin (Externe, Chine), Musée national de Chine, 11/08/2007 - 09/11/2007, étape d'une exposition itinérante
- Trésors du Louvre : les arts de la Grèce classique, Singapour (Externe, Singapour), National museum of Singapore, 07/12/2007 - 16/03/2008, étape d'une exposition itinérante
- Trésors du Louvre : les arts de la Grèce classique, Macao (Externe, Chine), Macao Museum of Art, 11/04/2008 - 16/07/2008, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 20.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances