© 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1995 Musée du Louvre / Christian Larrieu
profil droit © 1995 Musée du Louvre / Christian Larrieu
dos, verso, revers, arrière © 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
profil droit © 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
profil gauche © 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1995 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1995 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 1994 Musée du Louvre / Christian Larrieu

statue

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 1e quart Ie s. av. J.-C. ; 1e quart Ie s. ap. J.-C. (vers 15-10 av. J.-C. d'après Landwehr ; vers 5-15 ap. J.-C. d'après Fittschen) (vers -15 - 15)
Lieu de création : Césarée de Maurétanie = Cherchel
Lieu de découverte : Cherchel = Césarée de Maurétanie
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MND 261
Numéro catalogue : Ma 3182

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue (fragment, tête)
Description / Décor
Juba II (portrait, mèche, court, ruban)

Etat de l'oeuvre : moyen-moins nez,menton-éclats(fronts,sourcils,bouche,mèches)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 31 cm ; Largeur : 23,5 cm ; Profondeur : 28 cm ; Hauteur avec accessoire : 56 cm
Matière et technique
Matériau : marbre (marbre parien)
Technique : ronde-bosse (sculpture)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 1e quart Ie s. av. J.-C. ; 1e quart Ie s. ap. J.-C. (vers 15-10 av. J.-C. d'après Landwehr ; vers 5-15 ap. J.-C. d'après Fittschen) (vers -15 - 15)
Lieu de création / fabrication / exécution
Césarée de Maurétanie = Cherchel
Lieu de découverte
Cherchel = Césarée de Maurétanie

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
Date : 1900
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Splendeurs de Volubilis : bronzes antiques du Maroc et de Méditerranée. [Exposition, Marseille, MUCEM, 12 mars-25 août 2014]. Arles, Actes Sud, 2014. 185, ISBN : 978-2-330-03137-4., p. : 70-71, pl.
- Landwehr, Christa. Les portraits de Juba II, roi de Maurétanie, et de Ptolémée, son fils et successeur. Revue Archéologique, 2007, Disponibilité : http://www.jstor.org/journal/revuearch. , p. : 74, n. 39, 86, 104, fig. 22, 24, n° J3
- Landwehr, Christa. Die römischen Skulpturen von Caesarea Mauretaniae. Bildhauerkunst unter König Juba II.. Archäologischer Anzeiger, 2002, , p. : 100, fig. 4
- Baratte, François ; Caubet, Annie ; Fontan, Elisabeth. From Hannibal to Saint Augustine : Ancient Art of North Africa from the Musée du Louvre. [Exposition, Atlanta, Sacramento, Milwaukee, Michael C. Carlos Museum 1994-1995]. Atlanta, Michael C. Carlos Museum, 1994. ,
- Smith, Roland. Hellenistic royal portraits. 1988. , p. : 179, n° 128, 2
- Kersauson, Kate de. Catalogue des portraits romains : Musée du Louvre. I, Portraits de la République et d'époque julio-claudienne. Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1986. , p. : 122-123, n° 55
- Fittschen, Klaus. Mitteilungen des Deutschen Archäologischen Instituts. Ab. Istambul, 1974, 15, , 158
- Michon, Étienne. L'Apollon de Cherchell. Monuments et mémoires publiés par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Fondation Eugène Piot, 1916, 22, Disponibilité : http://www.persee.fr/collection/piot. , 55-70

Expositions

- Volubilis, une histoire du goût en Méditerranée, Marseille (Externe, France), Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, 11/03/2014 - 25/08/2014
- La Méditerranée dans les collections du Louvre, Pékin (Externe, Chine), Musée national de Chine, 28/10/2013 - 10/02/2014, étape d'une exposition itinérante
- Juifs d'Algérie, Paris (Externe, France), Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, 28/09/2012 - 27/01/2013
Dernière mise à jour le 15.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances