statue

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : IIe s. ap. J.-C. (?) (100 - 200)
Lieu de découverte : Brindisi = Brindisium (?)
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : MND 1908
Numéro catalogue : Ma 3438

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue (fragment, torse)
Œuvre originale
Vénus de l'Esquilin (type) ; 4e quart IIe s. av. J.-C. ; 1e quart Ie s. av. J.-C. Cléopâtre VII ; Stéphanos ; 3e quart Ie s. av. J.-C. (pastiche classicisant d'une Aphrodite vers 100 Av Jc#Cléopâtre Vii(d'après Moreno))
Description / Décor
Aphrodite (nu, anadyomène, mèche : restes, levant, bras) ; support (restes)

Etat de l'oeuvre : il reste le torse du cou aux genoux-arrachement du support contre jambe droite-éclat recollé au genou droit

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 97 cm ; Largeur : 35 cm ; Profondeur : 26 cm ; Hauteur antique : 96 cm ; Hauteur avec accessoire : 97 cm
Matière et technique
Matériau : marbre (marbre insulaire(?))
Technique : ronde-bosse (sculpture)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : IIe s. ap. J.-C. (?) (100 - 200)
Lieu de découverte
Brindisi = Brindisium (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
Date : 1939
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires

Bibliographie

- Mythes fondateurs : d'Hercule à Dark Vador, cat. exp. (Musée du Louvre, Petite Galerie, 13 octobre 2015 au 4 juillet 2016), Paris, Louvre éditions, 2015, p. 44
- Praxitèle, Paris, Musée du Louvre éditions : Somogy éditions d'art, 2007, p. 346, 346, n° 90
- Pasquier, Alain ; Martinez, Jean-Luc, 100 chefs-d'oeuvre de la sculpture grecque au Louvre : Musée du Louvre, Département des antiquités grecques, étrusques et romaines, Paris, Somogy éditions d'art : Musée du Louvre éditions, 2007, p. 173
- Kleopatra und die Caesaren, cat. exp. (Hambourg (2006)), 2006, p. 31-33, fig. 18-19
- Schmidt, Evamaria, « Venus », dans Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae (LIMC), VIII, 1997, p. 207, pl. 142, n° 148
- Moreno, Paolo, Scultura ellenistica, 2, Roma, Istituto poligrafico e Zecca dello stato, 1994, p. 750, fig. 914, 916
- Haeuber, Kölner Jahrbuch für Vor- und Frühgeschichte, 21, 1988, n° 48A49
- Charbonneaux, Jean, La sculpture grecque et romaine au Musée du Louvre, 3, La sculpture grecque et romaine au Musée du Louvre, Paris, Editions des Musées nationaux, (Collection des Guides du visiteur), 1963, p. 34, fig.
- Richter, Gisela Maria Augusta, Ancient Italy : a study of the interrelations of its peoples as shown in their arts, 1955, fig. 171
- Schefold, Karl, Orient, Hellas und Rom : in der archälogischen Forschung seit 1939, 1949, p. 116
- Charbonneaux, Jean, « Torse féminin du type de la « Vénus de l'Esquilin » au Musée du Louvre », Monuments et mémoires publiés par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Fondation Eugène Piot, 39, 1943, Disponible sur : http://www.persee.fr/collection/piot , n° 35-48

Bibliographie de comparaison

- Ridgway, Brunilde Sismondo, Hellenistic sculpture, 3, The styles of ca. 100-31 B. C., 2002, p. 171, 184, n. 51

Expositions

- Medicus - Die Macht des Wissens, Spire (Externe, Allemagne), Historisches Museum der Pfalz, 08/12/2019 - 15/01/2021
- Rodin, la lumière de l'antique, Arles (Externe, France), Musée départemental de l'Arles Antique, 05/04/2013 - 01/09/2013, étape d'une exposition itinérante
- Mythes fondateurs, d'Hercule à Dark Vador, Saint-Romain-en-Gal (Externe, France), Musée Gallo-romain, 22/10/2016 - 02/04/2017
- Petite Galerie : Mythes fondateurs, d'Hercule à Dark Vador, Richelieu, Salles d'Exposition temporaire, 12/10/2015 - 04/07/2016
- Rodin, la lumière de l'antique, Paris (Externe, France), Musée Rodin, 19/11/2013 - 16/02/2014, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 23.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances