Epoque / période : moderne
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : Gy 1665

description

Dénomination / Titre
Dénomination :
Désignation : Tirage intégral d’une restauration d'une partie de l'entablement d’un temple avec frises de palmettes et d'acanthes.
Modèle: “restaurations nouvelles de Coquart”, exécutées par Desachy. (Italie - Rome : Forum romain, in situ - Marbre de Luni / Carrare.
Temple des Dioscures Castor et Pollux, aussi appelé temple de Jupiter Stator : deux colonnes et entablement d'ordre corinthien. Colonnes cannelées sur bases moulurées, chapiteaux à feuilles d'acanthe, caisson à fleuron, denticules, soffites et caissons de soffites, têtes de lions.
Datation : temple construit à Rome au début du Ve siècle av. J.-C., dédié en 484 av. J.-C., et restauré à plusieurs reprises au IIe siècle av. J.-C., au Ier s. av. J.-C., puis au Ier s. après J.-C., où il est rebâti par Auguste et achevé par Tibère (état des vestiges actuels).)
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 42 cm ; Largeur : 71 cm ; Profondeur : 11 cm ; Hauteur avec accessoire : 42 cm
Matière et technique
Matériau : plâtre
Technique : patine (?)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : moderne

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
affectation, attribution
Date d’acquisition
date d'affectation : 2001

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Matériaux
Technique
Période

Bibliographie

- Pinatel, Christiane, « La "restauration" en plâtre de deux colonnes du temple de Castor et Pollux dans la petite écurie royale de Versailles : Hisitoire et archéologie », Revue archéologique, n° 163, 2003, p. 67-114, Disponible sur : https://www.jstor.org/stable/41017442 , p. 100, n. 131, fig. 21,1
Dernière mise à jour le 05.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances