© 2007 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2007 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2007 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2007 Musée du Louvre / Claire Tabbagh

Miroir aux dragons

Date de création/fabrication : XIIIe siècle (?) ; XIVe siècle (?) (1200 - 1400)
Lieu de provenance : Corée (Asie du sud-est) ; Inde (Sous-continent indien) (?) ; Iran (Monde iranien - Caucase) (?)

Actuellement visible au Louvre
Salle 185
Aile Denon, Niveau -1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MAO 161

description

Dénomination / Titre
Dénomination : Miroir (Mobilier)
Titre : Miroir aux dragons
Description / Décor
Réutilisation de la face comme plaque talismanique
Inscriptions
Inscription :
بسم الله / الرحمان / الرحيم / و إن / يكاد / الذين / كفروا / ليزلقونك / بأبصرهم / لمّا / سمعوا / الذكر / و يقولون / إنّه / لمجنون / و ما هو / إلا / ذكر / للعلمين /
Cf. Inventaire ; revue Anne Regourd 2003
Translittération : bismillāh / al-raḥmān / al-raḥīm / wa in / yakādu / 'l-ḏīn / kafarū / la-yuzliqūnak / bi-abşarihim / lammā / samiʿū / al-ḏikr / wa yaqūlūna / innahu / la-maǧnūn / wa mā huwa / illā / ḏikr / li-lʿalamīn /
Traduction : Au nom de Dieu / le Clément, / le Miséricordieux / Peu / s'en / faut / que les incrédules / ne te percent / de leurs regards / quand / ils entendent / le Rappel / et qu'ils disent : / « il est / sûrement / possédé ! » / Mais ceci / n'est qu'/un Rappel / addressé aux mondes ! / (C. 68, 51-52) (Trad. D. Masson, Beyrouth, 1967)
Nature du texte : Sourate LXVIII : Le calame, al-qalam (Texte religieux->Coran)
Langue : arabe
Type d'écriture : Naskh
Positionnement de l'inscription : Le texte est réparti dans les cases du carré magique (10×10) sur l'avers du miroir. Le texte complet des deux versets est répété deux fois dans le cadre exterieur du carré. L'inscription est diminuée de huit cases dans chacun des quatre cadres intérieurs.

Inscription :
(...)*هذا لسحر مبين* و اذا حرم محمد رسول / الله صلی الله علیه و اله و سلم و*قل مسی ما جئتم به السحر* *و القي السحر[ة] ساجدين / قالوا امنا برب العالمين* *و قل جاء الحق وزهق الباطل ان الباطل كا ن زهوقا و ننزل*
lue par Anne Regourd 2003. La séquence du texte est altérée, plusieurs mots se superposent
Translittération : (…) *haḏā la-siḥr mubīn* wa iḏa ḥarama Muḥammad rasūl / ṣallā Allāh ʿalayhi wa ālihi wa sallama wa *qāla Musā mā ǧiʾtum bihi al-siḥr* *wa ulqiya al-saḥar[a] saǧidīn qālūʾa amanna bi-rabbi al-ʿālamīn* *wa qul ǧāʾa al-ḥaqq wa zahaqa al-bāṭil inna al-bāṭil kāna zahūqan wa tunzil *
Traduction : (…) *« C'est évidemment de la magie ! » (C. 10: 76)* et l'a déclare illicite l'envoyé Muḥammad / que Dieu bénisse et salue lui et sa famille, *Moïse dit : « Ce que vous avez apporté est de la magie » (C. 10: 81)* *Les magiciens tombèrent prosternés et ils dirent : « Nous croyons au Seigneur des mondes » (C. 7: 120-121)* *Dis : « la Vérité est venue, l'erreur a disparu. L'erreur doit diparaître ! Nous faisons descendre » (C. 17: 81-82)* (Trad. D. Masson, Beyrouth, 1967)
Nature du texte : Sourate X : Jonas, Yūnis (Texte religieux->Coran) ; Sourate VII : Al ʿaraf, al-aʿrāf (Texte religieux->Coran) ; Sourate XVII : Le voyage nocturne, al-isrāʾ (Texte religieux->Coran)
Langue : arabe
Type d'écriture : Naskh
Positionnement de l'inscription : trois lignes, dans un cartouche inséré entre le bord polylobé du miroir et le côté supérieur droit du carré magique

Inscription :
دير علی كل شي (...) بحق كلها (...) / (...) نورا كرد و ليحق بني ادم ربك كرد انك كشفت (؟) [الـ]ـباطل كرد بحق لا اله / الا الله محمد رسول الله علي ولي الله و بحق هذا (...) یوم (...) و بحق سبحانه و تعالی
lue par Anne Regourd 2003. La séquence du texte est altérée, plusieurs mots se superposent
Translittération : qul wa huwa (…) qadīr ʿalā kull šayʾ (…) bi-ḥaqq kulluhā (…) / (…) nūran karada wa li-yaḥuqq banī adam rabbaka karada annaka kašafta (?) [al-]bāṭil kard bi-ḥaqq lā ila / illā Allāh Muḥammad rasūl Allāh ʿAlī walī Allāh wa bi-ḥaqq haḏā (...) yawm (...) wa bi-ḥaqq subḥāna wa taʿālā
Traduction : Dis : et il (...), puissant sur toute chose (…) en vérité chacune (…) / (…) une lumière pour refuter [le mensonge] et afin que l'humanité croie en ton Seigneur, [celui qui] refute [le mensonge], tu a dévoilé (?) [le] mensonge comme une confutation. En vérité il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu, Muḥammad est l'envoyé de Dieu, ʿAlī est l'ami de Dieu et en vérité ceci (...) jour (...) et en vérité [soit-Il] loué et glorifié (Trad. française par Viola Allegranzi 2016)
Nature du texte : Formule chiite (Texte religieux)
Langue : arabe
Type d'écriture : Naskh
Positionnement de l'inscription : trois lignes, dans un cartouche polylobé inséré entre le bord polylobé du miroir et le côté inférieur droit du carré magique

Inscription :
الـ[ـلـ]سان و البصر و انت اعلی حاجات تجيب بلا نصيب *اني مسني / الضر و انت ارحم الـ[ـر]حمين* و انت شائي علی كل شي قدير (...) ؟ / قل هو بحق رحمن ؟ قل و بحق هو سامع قل و هو (...) قل و هو بصير قل و هو خير
lu par Anne Regourd 2003.La séquence du texte est altérée, plusieurs mots se superposent
Translittération : al-[l]isān wa al-başar wa anta aʿlā ḥāǧāt taǧīb bilā naşīb *annī massanī al-ḍurr wa anta arḥam al-[ra]ḥimīn* anta šāʾī ʿalā kull šayʾ qadīr (...) (?) / Qul huwa bi-ḥaqq raḥman (?), qul wa bi-ḥaqq huwa sāmiʿ qul wa huwa (…) qul huwa başīr qul wa huwa ẖayr
Traduction : la langue et de la vue, toi, le plus haut, qui subviens aux besoins sans gagne *« Oui, le mal m'a touché, et cependant, tu es le plus miséricordieux de ceux qui font miséricorde » (C. 21: 83)* Tu as la volonté sur toute chose, [tu es] puissant (…) (?) / Dis : en vérité il est miséricordieux (?), dis : et en vérité il est celui qui écoute, dis : et il (...), dis : il est clairvoyant, dis : et il est le bien (Trad. D. Masson, Beyrouth, 1967)
Nature du texte : Formule chiite (Texte religieux) ; Sourate XXI : Les prophètes, al-anbiyāʾ (Texte religieux->Coran)
Langue : arabe
Type d'écriture : Naskh
Positionnement de l'inscription : trois lignes, dans un cartouche inséré entre le bord polylobé du miroir et le côté inférieur gauche du carré magique

Inscription :
سم الله الرحمان الرحيم اللهم كاشف الضر و البلا و يا سامع / الدعا يا مجيب دعوة المسطهرين و يا غياث المستغثين اغثنا يا مالك يوم الدين و انت قادر علی / كل شي قدير بحق محمد المصطفی اللهم انت عالم علي و انت قادر علی من لا يحتج الی
Cf. Inventaire ; revue Anne Rigaud 2003. (la séquence du texte est altérée, plusieurs mots se superposent). Cf. AA 274 même prière
Translittération : bismillāh al-raḥmān al-raḥīm allahumma kāšif al-ḍurr wa al-balāʾ wa yā sāmiʿ / al-duʿā yā muǧīb al-daʿwa al-musṭahirīn wa yā ġiyāṯ al-mustaġiṯīn aġṯinā yā mālik yawm al-dīn wa anta qādir ʿalā / kull šayʾ qadīr bi-ḥaqq Muḥammad al-muşṭafā allahumma anta ʿālim ʿalī wa anta qadīr ʿalā man lā yaḥtaǧ ilā
Traduction : Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux. Ô Dieu, qui dévoile le mal et l'affliction, ô [Toi] qui écoutes / la prière, ô [Toi] qui réponds à l'invocation de ceux qui cherchent la pureté, ô [Toi] qui secours ceux qui cherchent l'assistance, viens à notre aide, ô Maître du jour du jugement! Toi qui as pouvoir sur / toute chose, puissant par la verité de Muḥammad, l'élu, ô Dieu, tu es Connaissant et Haut, tu as pouvoir sur ceux qui n'ont pas besoin de
Langue : arabe
Type d'écriture : Naskh
Positionnement de l'inscription : trois lignes, dans un cartouche inséré entre le bord polylobé du miroir et le côté supérieur gauche du carré magique

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 12,2 cm ; Epaisseur : 4 cm ; Poids : 0,174 kg
Matière et technique
Matériau : Métal
Matériau/Technique : Métal (alliage cuivre) moulé, gravé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XIIIe siècle (?) ; XIVe siècle (?) (1200 - 1400)
Lieu de provenance
Corée (Asie du sud-est) ; Inde (Sous-continent indien) (?) ; Iran (Monde iranien - Caucase) (?)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Chandon de Briailles, François
Ziyade (vendu en 1936 à Beyrouth)
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
date de comité/commission : 27/01/1955
date du conseil : 03/02/1955

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [AI] Salle 185 - Arts de l'Islam - De 632 à 1000, Vitrine 25

Bibliographie

- Regourd, Anne, « A magic mirror in the Louvre and additional observations on the use of magic mirrors in contemporary Yemen », dans Word of God, Art of Man, the Qur'an and its Creative Expressions [Actes de colloque, 18-21/10/2003, Londres], Oxford, Oxford University Press, (The Institute of Ismaili Studies), 2007, p. 135-155
Dernière mise à jour le 12.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances