© 2017 Musée du Louvre / Chipault - Soligny
© 2017 Musée du Louvre / Chipault - Soligny
© 2011 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2005 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2005 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2017 Musée du Louvre / Chipault - Soligny
© 2017 Musée du Louvre / Chipault - Soligny
© 2011 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2005 Musée du Louvre / Claire Tabbagh
© 2005 Musée du Louvre / Claire Tabbagh

Clou de porte côtelé

Date de création/fabrication : XIe siècle (1000 - 1100)
Lieu de provenance : Palais des Emirs (Algérie->Qala'a des Banu Hammad)

Numéro d’inventaire
Numéro principal : AD 14867 b
Autre numéro d'inventaire : UCAD 14867 b
Autre numéro d'inventaire : UCAD 14867 b bis

description

Dénomination / Titre
Dénomination : Porte (Élément d'architecture, décor intérieur et extérieur, huisserie->Élément d'architecture)
Titre : Clou de porte côtelé
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 4,9 cm ; Epaisseur : 0,4 cm ; Hauteur : 3,5 cm ; Poids : 0,149 kg
Matière et technique
Matériau : Métal
Matériau/Technique : Métal

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XIe siècle (1000 - 1100)
Lieu de provenance
Palais des Emirs (Algérie->Qala'a des Banu Hammad)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don manuel
Date d’acquisition
date : 06/05/1908
Propriétaire
Etat
Affectataire
Union centrale des Arts Décoratifs, Paris

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Déléry, Claire. « Décor des palais des Banu Hammad ». In : Makariou, Sophie (éd.). Les arts de l'Islam au musée du Louvre. Paris, Hazan, musée du Louvre éditions, 2012. , p. : 171 note 24
- Beylié, Léon de. La Kalaa des Beni-Hammad : une capitale berbère de l’Afrique du Nord au XIe siècle. Paris, Ernest Leroux , 1909. , pl. XXVIII

Expositions

- Grenade à l'époque Ziride et l'univers berbère, Grenade (Externe, Espagne), Patronato de la Alhambra y Generalife, 05/12/2019 - 21/04/2020
Dernière mise à jour le 20.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances