face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
dos, verso, revers, arrière © 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
profil gauche © 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
profil droit © 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2018 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes

serviteur funéraire momiforme

Date de création/fabrication : XXIe dynastie (mention de personnage) (-1069 - -945)
Lieu de découverte : inconnu
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AF 7795
N° anc. coll. : Drovetti n°204

description

Dénomination / Titre
Dénomination : serviteur funéraire momiforme
Description / Décor
homme (perruque tripartite, bandeau frontal, bras croisés, tenant, 2, houe, sac, sur le dos)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule des ouchebtis
nom
titre
Noms et titres
Horemakhbit (scribe du temple du domaine d'Amon)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 12,7 cm ; Largeur : 4,4 cm ; Profondeur : 2,6 cm
Matière et technique
Matériau : faïence siliceuse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XXIe dynastie (mention de personnage) (-1069 - -945)
Lieu de découverte
inconnu

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1827
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Siesse, Julien. Nouvel éclairage sur une famille de l'élite thébaine de la XXIe dynastie : les supérieurs des scribes de temple du domaine d'Amon Nesimen, Horemakhbit et Imenhetep. Revue d'Égyptologie = RdE, 2019, 69, p. 195-230. , p. : 202
Dernière mise à jour le 05.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances