© 2012 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2012 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2012 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2012 Musée du Louvre / Antiquités orientales

relief ; élément du décor architectural

Date de création/fabrication : Romain Impérial (-63 - 324)
Lieu de création : Palmyre = Tadmor (?)
Lieu de découverte : Palmyre = Tadmor
En dépôt : Musées du Cinquantenaire - Musées Royaux d'Art et d'Histoire, Bruxelles
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 21114

description

Dénomination / Titre
Dénomination : relief ; élément du décor architectural
Ancien titre : Fragment de bas-relief, Palmyre (Arrêté ; 29 janvier 1974)
Description / Décor
Décor : décor végétal ; Athéna (casque, tunique, manteau : frange, tenant : lance, s'appuyant sur : bouclier)
Précisions de l'objet : Fragment de relief cultuel. Sous un encadrement décoré d'un rinceau de vigne, Athéna-Allâth debout casquée portant l'égide et un vêtement drapé, sceptre et bouclier."
"Appendice bas-relief votif avec cadre tenant.
Ce fragment se trouve à Paris dans collection Sauve, et j'en dois la connaissance à M. Amy, qui a bien voulu en exécuter le dessin avec l'aimable permission des propriétaires. Si je le publie ici, bien qu'il ne soit certainement pas antérieur à la fin du IIe siècle, c'est qu'il possède un cadre tenant, qui permet d'imaginer comment s'ajustaient à d'autres reliefs votifs, qui nous sont parvenus sans cadre, les chambranles dont j'ai tenté d'expliquer la destination.
Partie gauche d'un bas-relief. Sur une plinthe lisse vient s'implanter un cadre en quart-de-rond, décoré d'un rinceau de vigne issu d'une souche conique. Les feuilles de ce rinceau dont largement divisées en lobes, d'un style très différent des cadres plus anciens qui ont été décrits plus haut. Le rinceau se termine par un enroulement, qui marque le milieu du cadre, et permet de juger que nous possédons la moitié du relief. A l'intérieur du cadre, Athéna-Allâth debout, casquée, vêtue d'une tunique, de l'égide et d'un manteau; elle s'appuie d'une main sur un sceptre long, et de l'autre sur son bouclier. A droite subsiste seulement la main droite, ouverte, d'un autre personnage. Hauteur 36 cm. La largeur totale, dont nous connaissons la moitié, était de 41 cm."
(Seyrig Henri. "Antiquités syriennes", in Syria, 21 / 3-4, 1940. p. 327-328, fig. 35 et 36.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 12 cm ; Longueur : 36,5 cm ; Largeur : 28 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : haut-relief

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Romain Impérial (-63 - 324)
Lieu de création / fabrication / exécution
Palmyre = Tadmor (?)
Lieu de découverte
Palmyre = Tadmor

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de donation : 1962
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Bruxelles (Belgique), Musée du Cinquantenaire

Bibliographie

- Dentzer-Feydy, Jacqueline ; Pic, Marielle ; Teixidor, Javier, Les Antiquités de Palmyre au Musée du Louvre, [Musée du Louvre/Département des Antiquités orientales], Paris, Réunion des musées nationaux, 1993, n° 154
- Seyrig, Henri, « Antiquités syriennes 32. Ornamenta Palmyrena antiquiora », Syria, Revue d'art oriental et d'archéologie, 21/3, 1940, p. 277-337, Disponible sur : www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1940_num_21_3_4202 , p. 327-328, figs. 35,36
Dernière mise à jour le 18.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances