face, recto, avers, avant © Musée du Louvre
dos, verso, revers, arrière © Musée du Louvre
© Musée du Louvre
© Musée du Louvre

statère

-323 / -317
Lieu de création : Abydos = Abou Zeidan
1973.1.71
Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines
Actuellement visible au Louvre
Salle 341
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : 1973.1.71

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statère
Description / Décor
Statère en or, frappé à Abydos (atelier monétaire présumé, Troade) par Philippe III Arrhidée. Objet décrit dans : Pella http://numismatics.org/pella/id/price.P31

Décor : Droit : Tête d'Athéna coiffée d'un casque corinthien à cimier à droite, un serpent sur le casque. Revers : ΦΙΛΙΠΠOY. Victoire debout à gauche, une couronne dans la main droite tendue, une stylis dans la main gauche ; dans le champ gauche, un monogramme, dessous, un serpent.
Référence du type : The coinage in the name of Alexander the Great and Philip Arrhidaeus. A British Museum catalogue [Texte imprimé] M.J. Price. - Zurich-Londres, 1991, n° P31.
Inscriptions
Langue :
grecque

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Poids : 8,55 g
Matière et technique
Matériau : or (frappé)
Précision technique : (flan cirulaire)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : hellénistique

Date de création/fabrication : (Sylloge Nummorum Graecorum France 5. Mysie [Texte imprimé] / par E. Levante. - Paris, 2001, n° 2504) (bibliographie/travail de référence) (-323 - -317)
Lieu de création / fabrication / exécution
Abydos = Abou Zeidan

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Propriétaire
Etat
Affectataire
Bibliothèque nationale de France-Cabinet des Médailles, Paris

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AGER] Salle 341 - Art grec classique et hellénistique (Grèce du Nord)

Bibliographie

- Levante, Edoardo, Sylloge nummorum graecorum, France. 5, Mysie, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2001, n° 2504
Dernière mise à jour le 13.08.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances