© 2019 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2019 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau
© 2019 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2019 Musée du Louvre / Philippe Fuzeau

Couvercle de la théière du déjeuner des Portraits de la famille royale et des Vues de Neuilly

Epoque / période : Louis-Philippe (1830-1848) (Occident->époque contemporaine->Monarchie de Juillet (1830-1848)->maison d'Orléans)

Date de création/fabrication : 1835 - 1837
Lieu de création : Sèvres (Ile-de-France = Ile de France->Hauts-de-Seine = Hauts de Seine)
Actuellement visible au Louvre
Salle 562
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RFML.OA.2019.7.1.2
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Couvercle de la théière du déjeuner des Portraits de la famille royale et des Vues de Neuilly
Type d'objet
théière
Description / Décor
La théière fait partie d'un ensemble avec la tasse RFML.OA.2019.7.2, la soucoupe RFML.OA.2019.7.3 et le plateau du même service RFML.OA.2018.52.1

Caractéristiques matérielles

Matière et technique
Matériau : porcelaine dure

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Louis-Philippe (1830-1848) (Occident->époque contemporaine->Monarchie de Juillet (1830-1848)->maison d'Orléans)

Date de création/fabrication : 1835 - 1837
Lieu de création / fabrication / exécution
Sèvres (Ile-de-France = Ile de France->Hauts-de-Seine = Hauts de Seine)

Données historiques

Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
Commission acquisition : 06/03/2019
date de commission des acquisitions : 06/03/2019
date de décision : 07/03/2019
date d'affectation : 07/03/2019
date de l'inscription sur l'inventaire : 18/03/2019
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 562 - Marie d'Orléans, Vitrine 3
Dernière mise à jour le 16.02.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances