© 2003 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2003 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2003 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2003 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

La bataille de Guastalla

Date de création/fabrication : 1800 - 1900
Lieu de création : France (Europe)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAP 1967
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Duvivier, Jean (Liège, 1687 - Paris, 1761), Médailleur
Le Blanc, Jean (1676 - Paris, 12/12/1749), Médailleur

description

Dénomination / Titre
Titre : La bataille de Guastalla
Type d'objet
monnaie, médaille, plaquette, jeton
Description / Décor
A / légende : LUD. XV. REX CHRISTIANISS.
Signé : DU VIVIER.
R/ La Victoire planant dans les airs, dépose une couronne sur un trophée élevé sur les bords du Pô, dont on voit le dieu couché sur une urne sur laquelle on lit : ERID [Eridanus] / légende : DE GERMANIS ITERUM
Exergue : AD GUASTALLAM / XIX SEPTEMBRIS / MDCCXXXII. (1734)
Signé : I.B
2 exemplaires identiques (OAP 1966 et OAP 1967)
Inscriptions
Inscription :
A/ LUD. XV. REX CHRISTIANISS.
R/ DE GERMANIS ITERUM - Exergue : AD GUASTALLAM / XIX SEPTEMBRIS / MDCCXXXII.
Signature :
DU VIVIER F. (avers)
I.B (revers)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 41,5 mm
Matière et technique
Matériau : bronze

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1800 - 1900
Lieu de création / fabrication / exécution
France (Europe)

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Gorjeu, Catalogue des poinçons, coins et médailles du musée monétaire de la commission des monnaies et médailles, Paris, A. Pihan de la Forest, 1833, Disponible sur : https://books.google.fr/books?id=9ZxMAAAAcAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false , p. 232, n° 78
Dernière mise à jour le 29.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances