RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Femme cousant assise par terre, deux enfants derrière elle

vers 1514/1534
Numéro d’inventaire
INV 118, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 6573
MA 6102
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. IX FV 6
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.20
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bandinelli, Baccio (1493-1560)
Ecole florentine
(F. Reiset (Inv. ms))
inspiré par BUONARROTI Michelangelo

Anciennes attributions :
ANONYME LOMBARD
BANDINELLI Baccio

description

Dénomination / Titre
Femme cousant assise par terre, deux enfants derrière elle
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
L'ancienne attribution à Baccio Bandinelli, due à Everhard Jabach et refusée par Morel d'Arleux (Inv. ms) qui rangea la feuille parmi les dessins de l'école lombarde, a été confirmée par F. Reiset (Inv. ms). F. Antal ('Fuseli Studies', Londres, 1956, p. 119) y a justement reconnu un écho de la figure similaire peinte par Michel-Ange dans la tenture au-dessous de la lunette avec Booz et Obed, à la voûte de la chapelle Sixtine, à Rome. Cela implique que le dessin ne peut être antérieur à 1514, date du premier séjour romain de l'artiste. Alors que M. G. Ciardi Dupré (dans Commentari, XVII, 1966, 1/3, p. 168, note 14) avait opté pour une datation nettement postérieure, vers 1525-1530, R. B. Ward ('Baccio Bandinelli as a draughtsman', thèse de l'Université de Londres, 1982, n° no 342) a placé l'exécution de la feuille vers 1514-1515. Cet auteur a reconnu ici le même modèle que celui qui a posé pour le 'Portrait de femme' de la collection Frits Lugt à Paris (J. Byam Shaw, 'The Italian Drawings of the Frits Lugt Collection', Paris, 1983, n° 25) ainsi que pour d'autres dessins de l'artiste, souvent identifié avec la femme du sculpteur (cf. INV 81). Un faible dessin à la plume conservé à Turin et figurant deux femmes à leur ouvrage (A. Bertini, 'I disegni italiani della Biblioteca Reale di Torino', Rome, 1958, n° 50) paraît dériver d'un original semblable au nôtre.
Voir aussi : C. van Tuyll, dans 'Baccio Bandinelli', (Cabinet des Dessins), par C. van Tuyll et al., Paris, 2008, n° 4; F. Viatte, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, IX : 'Baccio Bandinelli, dessins, sculptures, peinture', par F. Viatte et M. Bormand (pour les sculptures), V. Delieuvin (pour la peinture), avec la collaboration de V. Goarin, Paris, 2011, n°6.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,226 m ; L. 0,202 m
Matière et technique
Sanguine.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1514/1534

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; montage à bande dorée des « dessins d'ordonnance » (inscrit dans un montage bleu du XIXe siècle avec cartouche et inscription : Baccio Bandinelli), avec, au verso à la sanguine : 62. et indication de format : fo. (L. 960 a) ; Inventaire Jabach, École de Florence, no 62 (Bandinelli) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : soixante deux ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute.
Paris, Archives nationales, O1 1967.

Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne :

62

Une Vierge le petit Jesu et saint Jean figure entiere a la sangine sur papier blan de 10 pouce de long sur 11 pouce de haut

de Baccio Bandinello

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.4, p.807, chap. : Ecole lombarde, carton 56. (...) Numéro : 6102.Idem & Maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 166. Désignation des sujets : Une femme assise, travaillant ; deux enfans sont derrière elle. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 22,5 x L. 20cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée le 27 août 1828 pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD36
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- L'enfant dans le dessin du XVe au XIXe siècle : XVIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 12/07/1957 - 14/11/1957
- Dessins italiens de la Renaissance : LVIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 31/05/1975 - 29/09/1975
- Dessins italiens de la Renaissance : LVIIIe exposition du Cabinet des dessins, New York, The Metropolitan Museum of Art - The Cloisters, 11/10/1974 - 05/01/1975
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Baccio Bandinelli, 1493-1560. Dessins et sculptures du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 21/02/2008 - 26/05/2008
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances