Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
Environnement RMN
Autre RMN
Autre RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo S. Nagy
RMN
RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage

Hercule, de dos, les jambes écartées, tenant sa massue

Vers 1530
Numéro d’inventaire
INV 255.BIS, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1254
MA 1210
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.40
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Beccafumi, Domenico (vers 1486-18 mai 1551)
Ecole florentine
(G. Vasari)

description

Dénomination / Titre
Hercule, de dos, les jambes écartées, tenant sa massue
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Étant donné sa musculature puissante et la massue qu'il tient, cet homme est sans doute Hercule (J. Judey, 'Domenico Beccafumi', Berlin, 1932 [Freiburg i. B., Ph. D., v. 23. Sept. 1932], p. 145 n° 163b) représenté ici un peu comme il l'est dans le 'tondo' du 'Choix d'Hercule' au Palazzo Venturi à Sienne (vers 1519 ; R. Bacou et F. Viatte, cat. exp. Italian Renaissance Drawings from the Musée du Louvre Paris : Roman, Tuscan and Emilian Schools 1500-1575, New York, Metropolitan of Art, 1974-1975, n° 9). Les hypothèses de datation ont beaucoup varié pour cette feuille : D. Sanminiatelli ('Domenico Beccafumi', Milan, 1967, p. 155 n° 78) l'avait datée de la période 1520-1525, période dont, cependant, on ne conserve aucune oeuvre analogue ; R. Bacou, F. Viatte (cit.) et G. P. Gordley ('The Drawings of Beccafumi', Princeton Univ., Ph. D., 1988, p. 398-399 n° 91) ont jugé son style proche de celui des fresques du Palazzo Venturi ce qui a fait supposer aux deux premières une datation vers 1524-1525 et à la troisième vers la fin des années 1520 ; C. Monbeig Goguel (cat. exp. Le Cabinet d'un grand amateur : P.-J. Mariette, Paris, musée du Louvre, 1967, n° 15), qui note la délicatesse du travail de la plume, la transparence du lavis, mais aussi l'énergie de l'attitude de la figure, l'intérêt de l'artiste pour les « accidents de la forme » et pour une « plasticité » dans la lignée de Michel-Ange, propose de façon plus convaincante de le situer plus tard dans l'activité de Beccafumi. Depuis, P. Giannattasio (dans P. Torriti, 'Beccafumi : Opera Completa', Milan, 1998, p. 282-284 D78) a voulu voir des analogies de style entre le dessin d'Hercule et celui de Moïse (Florence, GDSU, n. 1250F) préparatoire au 'Moïse recevant les Tables de la Loi' du pavement du Duomo de Sienne (1531) et P. Dubus (P. Dubus, 'Domenico Beccafumi', Paris, 1999, p. 162) l'a considéré comme daté de 1535. En fait, certains des caractères relevés par C. Monbeig Goguel (cit.) dans le dessin d'Hercule' semblent appartenir aussi à des personnages masculins des scènes principales de la Sala del Concistoro au Palazzo Pubblico de Sienne. Le dessin participerait ainsi du retour de classicisme qui se manifeste dans l'oeuvre de Beccafumi au début des années 1530 (P. Giannattasio, cit.). Une copie fidèle, de dimensions presque identiques, est conservée à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts à Paris (inv. 12057 ; G. P. Gordley, cit.; repr. dans P. Giannattasio, cit., p. 362 A 39.).
Voir : D. Cordellier, 'Domenico Beccafumi' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2009, n° 19.
Voir : Pierre Rosenberg, Laure Barthélemy-Labeeuw, Marie-Liesse Delcroix, Stefania Lumetta, Les dessins de la collection Mariette, Ecoles italienne et espagnole, Tome I, Paris, 2019, n° 143, pp. 133-134, ill.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,267 m ; L. 0,18 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, tracé préparatoire au stylet. Traces de pierre noire.
Collé en plein, avec deux autres dessins, sur un montage dit Vasari, lui-même collé en plein sur un montage Mariette coupé : H. 401 ; L. 519 mm
Sur le montage dit Vasari, dans un cartouche, à la plume et encre brune : DOMENICO BECCAFVMI PITTOR.
et, en dessous, à la plume et encre brune, de la main de Mariette : olim ex Collectione Georgii Vasari, nunc P. J. Mariette

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1530

Données historiques

Historique de l'œuvre
Giorgio Vasari (LBS 001), fragment d'une page du 'Libro de' Disegni' avec cartouche en bas au centre: 'DOMENICO BECCAFUMI PITTOR'
- Vraisemblablement P. Crozat (1665-1740), ne porte pas sa numérotation habituelle ; sa vente après décès, Paris, 1741, peut-être partie du lot 79 : « Dominique BECCAFUMI, dit le MICARINO. Vingt-trois Desseins, dont un Christ détaché de dessus la Croix, qui vient du livre du Vasari », acquis par Huquier pour 20 livres 1 sol.
- Gabriel Huquier (1695-1772).
- P. J. Mariette, sa marque (L.2097) en bas au milieu du montage dit Vasari, montage (LBS 006), (R. Bacou, 1981, p. 248) ; sa vente, Paris, 19 décembre 1775, partie du lot 180 : « BÉCAFUMI. (Dominique) Sien. Un Souverain Pontife, admettant à son audience les Députés d'une Ville, qui viennent lui présenter les clefs : la plume en est savante, & il est lavé au bistre.
« Trois Etudes de Figures, supérieurement bien faites de même, de la Collection du Vasari, dont une représente un criminel auquel on donne l'estrapade, ou, ce qu'on nomme en Italie, la corde, en présence de ses Juges ».
Lempereur pour 71 livres.
N'est pas dessiné par Saint-Aubin.P.-J. Mariette ; avec une inscription sous le cartouche de Vasari : 'olim ex Collectione Georgii Vasari, nunc P.J. Mariette' ; sa vente Paris, 15 novembre 1775 partie du n° 180
- Cabinet du Roi, acquis en 1775, par l'intermédiaire de Lempereur, lors de la 23e vacation (Courajod, 1872, p. 363) ; marques de la Commission du Museum (L.1899) en bas à droite et du Conservatoire (L.2207) en bas à gauche.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.158, chap. : Ecole de Sienne, carton 11. (...) Numéro : 1210. Nom du maître : Idem & Beccafumi, Domenico /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 4. Désignation des sujets : Trois études de figures nues ; celle du milieu à la plume et lavée. Les deux autres sont à la plume. Dimensions : H. 27 x L. 18,5 cm dessin du milieu ; H. 13 x L. 6 cm ; H. 23 x L. 9 cm. Origine : Collections ancienne, de Vasari et de Mariette.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 décembre 1828 pour être relié. à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#3 au crayon. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1775

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Dessins italiens de la Renaissance : LVIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 31/05/1975 - 29/09/1975
- Dessins italiens de la Renaissance : LVIIIe exposition du Cabinet des dessins, New York, The Metropolitan Museum of Art - The Cloisters, 11/10/1974 - 05/01/1975
- Choix de dessins de maîtres florentins et siennois - Première Moitié du XVIe siècle : XIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 15/09/1955 - 31/12/1955
- Giorgio Vasari : dessinateur et collectionneur. XXXVIe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 01/10/1965 - 31/12/1965
- Le cabinet d'un grand amateur P. J. Mariette (1694-1774) : Dessins du XVe siècle au XVIIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 20/04/1967 - 31/12/1967
- Domenico Beccafumi, Paris, Musée du Louvre, 24/06/2009 - 21/09/2009
Dernière mise à jour le 27.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances