RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Jeune homme, vu à mi-corps, la tête tournée vers la droite

Numéro d’inventaire
INV 538, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 31895
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.96
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Cortone, Pierre de (Berrettini, Pietro) (1597-1669)
Ecole florentine

Anciennes attributions :
BERETTINI Pietro, attribué à

description

Dénomination / Titre
Jeune homme, vu à mi-corps, la tête tournée vers la droite
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude préparatoire pour un personnage des mosaïques de la coupole dans la première travée de la nef droite de la basilique San Pietro à Rome, dont Pietro da Cortona reçut la commande des cartons en 1652 (G. Briganti, Pietro da Cortona o della pittura barocca, Florence, 1962, p. 316). Voir aussi: cat. exp. Les collections du comte d'Orsay : Dessins du Musée du Louvre, par J. F. Méjanès, Paris, Louvre, 1983, hors catalogue (n° Ors 243) p 185

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,193 m ; L. 0,204 m
Matière et technique
Pierre noire et rehauts de blanc sur papier gris. Collé en plein. Angles abattus. Annotations à la plume et encre brune, en haut au centre : '164' et en bas au centre 'Cento sessanta quattro'.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Double-numbering Collector, annotations sur le dessin à la plume et encre brune en haut: 164, en bas cento sessanta quattro - P.-M.-G. Grimod, Comte d'Orsay (L. 2239) ; Ors 243 - Saisie des biens des Emigrés en 1793 ; marque du Louvre (L1886a).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Orsay, Pierre Marie Gaspard Grimod, comte d'
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances