RMN-Grand Palais - Photo F. Raux
Autre RMN
RMN-Grand Palais - Photo F. Raux
RMN

Femme nue agenouillée, tenant une couronne et des clous

Numéro d’inventaire
INV 726, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 23316
MA 12584
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.126
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Buonarroti, Michelangelo dit Michel-Ange (1475-1564)
Ecole florentine

Anciennes attributions :
INCONNU
BUONARROTI Michelangelo, attribué à

Propositions d'attributions :
MAITRE DE LA VIERGE DE MANCHESTER
(Goldscheider, 1951)
MAITRE DE SANTO SPIRITO
(C. Monbeig Goguel, 1992)
PASSAROTTI Bartolomeo
(B. Berenson, 1903)
BANDINELLI Baccio, attribué à
(Daley, 1994)

description

Dénomination / Titre
Femme nue agenouillée, tenant une couronne et des clous
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour la figure de femme au premier plan à gauche de la 'Mise au Tombeau' de Michelangelo, sans doute destinée à la Cappella di Giovanni Ebu de l'église Sant'Agostino, à Rome, aujourd'hui conservée à la National Gallery de Londres. Depuis toujours l'authenticité de ce dessin a été mise en discussion. De Bartolomeo Passarotti d'après un original perdu de Michelangelo Buonarroti selon B. Berenson ('The Drawings of the Florentins Painters', 2 vol., Londres, 1903, II, n° 1742) ; de Michelangelo selon Thode (1908), du Maître de la Vierge de Manchester selon Goldscheider (1951) ; d'Agnolo ou Donnino di Domenico del Mazziere (le Maître de Santo Spirito ?) avec les contours repris par Michelangelo selon C. Monbeig Goguel [(1992) 1994] ; sans doute de Baccio Bandinelli selon Daley (1994). Aujourd'hui, il est classé, au Louvre, parmi les feuilles originales de Michelangelo. A. Gnann n'exclut pas l'idée que l'on puisse être en présence d'une copie d'après un dessin perdu de Michelangelo mais il ne considère pas cette feuille comme atypique de l'artiste, surtout si on la situe vers 1503/1504. (A. Gnann in cat. d'exp. 'Michelangelo, the drawings of a genius', Vienne, Albertina, 2010-2011, n° 10) Pour une bibliographie complète voir P. Joannides, 'Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, VI : Michel-Ange, élève et copistes', par Paris, 2003, n° 2 ; voir aussi D. Cordellier dans idem, 'Michel-Ange', Milan, 2003, n° 2.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,267 m ; L. 0,153 m
Matière et technique
Plume et encre brune, pierre noire, rehauts de blanc, sur papier partiellement lavé et frotté de sanguine.
Etat de conservation : encre MG au stade 3, avec plusieurs fissures ouvertes, une lacune au niveau de la malléole du pied droit de la jeune fille, transfert du tracé au verso, au stade 2 dans les zones de tracé à l'encre les plus denses (A. de la Chapelle, 6.11.2015)

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; 'dessin non collé ni doré', dit du 'rebut' - acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Num¿ro : 12584.Inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er à 1097 compris#petit trait oblique / au crayon. D¿signation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon# Vu signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Annotations marginales sur l'inventaire : Nouveau n° 2 à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Michel-Ange au Louvre : Les dessins : LIXe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 31/05/1975 - 29/09/1975
- Michel-Ange dessinateur, Paris, Musée du Louvre, 13/05/1989 - 31/07/1989
- The Young Michelangelo, Londres, The National Gallery, 19/10/1994 - 15/01/1995
- Michel-Ange : Les dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 26/03/2003 - 23/06/2003
- Michelangelo : the drawings of a genius, Wien, Graphische Sammlung Albertina, 08/10/2010 - 09/01/2011
- Le corps et l'âme. Sculptures italiennes de Donatello à Michel-Ange, Paris, Musée du Louvre, 22/10/2020 - 18/01/2021
Dernière mise à jour le 04.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances