RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Environnement RMN
Environnement RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN
Numéro d’inventaire
INV 1724, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 491
MA 482
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.279
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Andrea del Sarto (Andrea d'Agnolo di Francesco, dit) (1486-1530)
Ecole florentine
(G. Vasari)
inspiré par BUONARROTI Michelangelo

Anciennes attributions :
SARTO Andrea del, école de
(F. Reiset (Inv. ms))
SARTO Andrea del, attribué à

Propositions d'attributions :
UBERTINI Francesco
(L. Ragghianti Collobi, 1974)
SARTO Andrea del, atelier de
(Dominique Cordellier, 1986)
SARTO Andrea del
(S. J. Freedberg, 1963)

description

Dénomination / Titre
Dragon dévorant un serpent
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Reclassé comme un original d'Andrea del Sarto (voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins) d'accord avec l'avis de S. J. Freedberg ('Andrea del Sarto', Cambridge, Mass., 1963, II, p. 31), qui a soutenu l'attribution vasarienne du dessin à l'artiste. Selon le spécialiste, avec le 'Cavalier' collé au verso du même feuillet du 'Libro de' Disegni', il aurait pu reconstituer 'a posteriori' un 'saint Georges terrassant le dragon', de telle façon que le troisième dessin, détaché du verso du même montage et non localisé, aurait pu être, dans une hypothèse de D. Cordellier ['Hommage à Andrea del Sarto', cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1986-1987), Paris, 1986, n° 63], une étude pour la Princesse de Trébizonde. La composition du 'Dragon luttant contre un serpent' se retrouve dans un dessin de Oxford (Christ Church, voir J. Byam Shaw, 'Drawings by Old Masters at Christ Church', Oxford, 1976, II, n° 77, pl. 66), emprunté, comme celui-ci du Louvre, à un modèle de Michel-Ange, du genre du dessin aujourd'hui à l'Ashmolean Museum d'Oxford (K. T. Parker, Catalogue of the Collection of Drawings in the Ashmolean Museum, Oxford, 1956, II, n° 323 repr.). Selon L. Ragghianti Collobi ('Il libro de' disegni del Vasari', Florence, 1974, I, p. 115, II, fig. 364) le style du dessin du Louvre est proche de la manière de Francesco Ubertini, dit Bacchiacca ; D. Cordellier (op. cit.) y a d'abord retrouvé toutes les caractéristiques d'un produit d'atelier, puis l'a rendu à Andrea lui-même en s'appuyant sur un rapprochement avec les dessins Inv. 115 et Inv. 10923 du Louvre.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,275 m ; L. 0,275 m
Matière et technique
Sanguine. Découpé et complété pour être inscrit dans un cercle.
Forme
ronde

Données historiques

Historique de l'œuvre
G. Vasari, montage (LBS 001) avec cartouche : DI / ANDREA./ DEL S et le portrait d'Andrea del Sarto gravé sur bois et rapporté - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; paraphe de J.-R de Cotte (L. 1963) ; marques de la Commission du Museum (L.1899) et du Conservatoire (L. 2207) et au verso marque du Louvre (L.1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.63, chap. : Ecole florentine, carton 3. (...) Numéro : 482. Nom du maître : Idem & Andrea del Sarto /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 45. Désignation des sujets : Un dragon attaquant un serpent, dessin de forme ronde. Sur le V° un guerrier à cheval. Dessins à la sanguine.#Ils sont collés dans le goût de ceux qui ont appartenu à Vasari ; et le portrait d'Andrea del Sarto, gravé en bois, qui se trouve au dessus du premier dessin, est le même qu'on voit à la tête de la vie de ce peintre, par Vasari, dans la seconde et en 3e édition de son ouvrage. Dimensions : D. 28 cm ; D. 19 cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié. à l'encre. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD33
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Nouvelles attributions : Dessins du XVIe au XVIIIe siècle : LXVIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 09/06/1978 - 18/09/1978
- Hommage à Andrea del Sarto : LXXXVIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 23/10/1986 - 26/01/1987
- Michel-Ange : Les dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 26/03/2003 - 23/06/2003
- Giorgio Vasari : dessinateur et collectionneur. XXXVIe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 01/10/1965 - 31/12/1965
Dernière mise à jour le 27.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances