Vierge à l'Enfant

INV 2727, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 2727, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 22953
MA 12584
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t.I, U 127
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.436
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Salviati (Francesco de' Rossi, dit) (1510-1563)
Ecole florentine
(B. Davidson et M. Hirst)
inspiré par Andrea del Sarto (Andrea d'Agnolo di Francesco, dit)

Anciennes attributions :
INCONNU
Ecole florentine
(Morel d'Arleux (Inv. ms))
ANONYME FLORENTIN XVIè s
Ecole florentine
(F. Reiset (Inv. ms))

Propositions d'attributions :
Parmesan (Francesco Mazzola, dit Il Parmigianino, ou Le) (1503-1540), copie d'après
Ecole florentine
(Ph. Costamagna, 1998)
Andrea del Sarto (Andrea d'Agnolo di Francesco, dit) (1486-1530), copie d'après
Ecole florentine
(J. Shearman, 1963)
Vasari, Giorgio (1512-1574), attribué à
Ecole florentine
(I. Q. Van Regteren Altena)

description

Dénomination / Titre
Vierge à l'Enfant
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Classé parmi les Anonymes florentins, ce dessin a été rendu indépendamment à Francesco Salviati par B. Davidson et M. Hirst ; l'attribution a été acceptée par J. Shearmann ('Andrea del Sarto', II vol., Oxford, 1965, II, p. 293 ; voir aussi D. Cordellier, cat. exp. Hommage à Andrea del Sarto, Paris, Musée du Louvre, 1986-1987, p. 116) qui a considéré le dessin comme une oeuvre de la jeunesse de l'artiste et l'a mis en rapport avec une composition perdue d'Andrea del Sarto, connue par des copies. Depuis, la critique a généralement rapproché la feuille du séjour de l'artiste dans l'atelier d'Andrea, à Florence (du printemps 1529 à la mort du maître, le 29 septembre 1530). Plus récemment Ph. Costamagna (in 'Francesco Salviati (1510-1563) ou la Bella Maniera', cat. exp. (Rome, Villa Médicis / Paris, Musée du Louvre, 1998), Milan, Paris, 1998, n° 6) a identifié l'Enfant comme une copie interprétative d'après la 'Sainte Famille Barberini' d'Andrea del Sarto (Rome, Galleria Nazionale d'Arte Antica, Inv. 2332) et la Vierge comme une copie d'après la 'Madone' du retable de Parmigianino, alors à Rome (Santa Maria della Pace) et aujourd'hui à Londres (National Gallery, Inv. n° 30). Il a ainsi proposé une relation du dessin avec une 'Vierge à l'Enfant' que Francesco aurait peint pour le Cardinal Salviati à l'époque de son arrivée à Rome (G. Vasari, 'Le vite de' più eccellenti pittori, scultori ed architettori', Florence, éd. Milanesi, 1906, VI, p. 11).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,197 m ; L. 0,142 m
Matière et technique
Sanguine, lavis de sanguine, traces de stylet, touches de vernis.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Collection non identifiée, au verso du montage, à la plume et encre brune: Quarante Cinq et paraphe non répertorié par Lugt - E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; ' dessin non collé ni doré ', dit du ' rebut ' - acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Numéro : 12584.Inconnus. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er à 1097 compris#petit trait oblique / au crayon. Désignation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon# Vu signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Annotations marginales sur l'inventaire : Nouveau n° 2 à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Francesco Salviati ou la Bella Maniera
Etapes :
Académie de France à Rome, Rome, Italie - 29 janvier - 29 mars 1998 - Sous le titre : Francesco Salviati (1510-1563), o la Bella Maniera
Organisée par : Académie de France à Rome (Rome, Italie)

Musée du Louvre, Paris, France - 30 avril - 29 juin 1998
Organisée par : Musée du Louvre (Paris, France), Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
- Hommage à Andrea del Sarto : LXXXVIIIe exposition du Cabinet des dessins
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 23 octobre 1986 - 26 janvier 1987
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances